A LA UNEPOLITIQUE

Financement public des partis politiques :  BR, UP et FCBE touchent leur 2ème chèque (Mission accomplie pour le Gouvernement )

La Commission Électorale Nationale Autonome (CENA) a officiellement remis aux partis politiques éligibles, les fonds relatifs au financement public au titre du second semestre de l’année 2021. La cérémonie s’est tenue ce Mercredi 15 décembre 2021 au siège de l’institution en charge de la conduite des opérations électorales.

Tel qu’il est désormais convenu en République du Bénin, les partis politiques les plus représentatifs sont autorisés à recevoir le financement de l’État pour renforcer l’animation de la vie politique nationale. Avec les dernières législatives, communales et locales ce sont le Bloc Républicain BR, l’Union Progressiste UP et les Forces Cauris pour un Bénin Émergent FCBE qui ont pu réunir au plan national plus de 10% des suffrages passant ainsi pour être éligibles au financement public des paris politiques au Bénin, comme le stipule le Code électoral.

LNB

Le président de la CENA a saisi l’occasion pour saluer le sens de responsabilité du Gouvernement et l’exemplarité de son engagement à respecter les lois de la République relatives au décaissement à période échue des fonds destinés au financement public des partis politiques. Le Président Sacca Lafia a également profité de la circonstance pour rappeler aux partis politiques les normes législatives et règlementaires concernant l’utilisation des fonds publics. l’Exécutif a donc joué sa partition pour le rayonnement de la démocratie béninoise. Les fonds ainsi mis à disposition des partis politiques sont destinés entre autres à les aider à supporter les frais de fonctionnement de leurs administrations respectives.

Tout en exprimant au Gouvernement et à son Chef leur gratitude, les représentants des partis politiques ont salué le dynamisme avec lequel, la CENA travaille avec eux en vue de renforcer leur ancrage social. Ils ont émis le vœu de voir améliorer la cagnotte dans les mois et années à venir.
A noter que le montant total du financement public est réparti entre les partis politiques éligibles, à raison de 60% au prorata du nombre des élus communaux et 40% au prorata du nombre des députés.

Péco Mamert ALLADAYÈ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité