POLITIQUESOCIETE

Programme d’action du gouvernement 2021-2026 : Le hautement social en marche (Le Président Talon tient parole)

Le Conseil des Ministres, en sa séance de ce mercredi 15 décembre 2021, a approuvé le Programme d’Action du Gouvernement (PAG) 2021-2026. Dans ce nouveau PAG, le volet social occupe une place de choix, avec à la clé une augmentation des salaires des fonctionnaires de l’État.

On en sait désormais un peu plus sur le contenu du PAG 2021-2026. Du compte rendu fait par le Secrétariat Général du Gouvernement, on retient qu’il est porté par 03 piliers : Renforcer la démocratie, l’État de droit et la bonne gouvernance, Premier pilier. Le deuxième est consacré à la poursuite de la transformation structurelle de l’économie ; et le troisième pilier porte sur l’amélioration du bien-être social des populations.

De ces piliers, il est clair que le Président Patrice TALON, à travers le PAG 2021-2026 affiche davantage la noble ambition d’accélérer de manière durable le développement économique et social entamé depuis le début de son accession à la magistrature suprême. Il s’agit donc de consolider les acquis du quinquennat 2016-2021 et de maintenir le cap pour mieux accroître le bien-être individuel et collectif.

LNB

Ainsi, le nouveau PAG donne les signaux du “hautement social” annoncé par le Chef de l’État. Les secteurs sensibles sur lesquels peuvent s’afficher ces signaux sont connus et le Gouvernement du Président Talon a su toucher un point capital que les gouvernements n’aiment pas trop approcher : les salaires des travailleurs de l’État. Au temps fort des grèves perlées, aucun gouvernement n’a osé toucher cette ligne qui pèse lourdement sur la Caisse nationale. Pour le bien-être individuel et collectif, le Gouvernement Talon a décidé de le faire. A travers le PAG 2021-2026, projète revaloriser les salaires des travailleurs. Des discussions seront engagées avec les représentants des travailleurs pour convenir des modalités de sa mise en œuvre.

La mise en œuvre du Programme d’Action du Gouvernement 2021-2026 va nécessiter la mobilisation de 12.011 milliards de FCFA dont la proportion des ressources publiques représente 48% contre 52% pour le secteur privé.
Déjà, 3.431 milliards de FCFA sont disponibles dans les caisses de l’État. C’est un bon point d’appui pour le démarrage effectif de ce programme qui sera lancé dès janvier 2022. Il représente au total, 3.779 milliards de FCFA, soit 32%.
Qui a dit que le Président de la République, Patrice TALON ne fera jamais du social ? Passons ces considérations sans fondement pour l’accompagner dans ses réformes pour un Bénin révélé.

Péco Mamert ALLADAYÈ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité