A LA UNEAFRIQUE

Massacre dans le nord du Faso: une dizaine de civils assassinés

Une dizaine de civils ont été tués ce lundi dans le nord du Burkina Faso, lors d’attaques imputées à des jihadistes près de la frontière avec le Niger, ont indiqué ce mardi à l’AFP un responsable militaire et des élus locaux. “Des individus armés, vraisemblablement membres de l’EIGS (Etat islamique au grand Sahara) ont intercepté des habitants de Dambam en partance pour le marché de Markoye” dans la région du Sahel (nord). “Une dizaine ont été exécutés” a indiqué un responsable militaire. Il a précisé que “quatre autres personnes” étaient toujours portées disparues, ce qu’ont confirmé des élus de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité