A LA UNEAFRIQUECoronavirusMONDE

Pandémie de la Covid-19 : plus de cinq millions de morts dans le monde

Dans des pays comme le Brésil, des membres d’associations de familles des victimes du Covid-19 ont installé des drapeaux blancs devant des institutions.
Et partout dans le monde, le nombre de morts du coronavirus a en effet franchi un cap, même s’il reste sous-estimé.
Plus de cinq millions de morts, selon un comptage réalisé par l’AFP, dont le bilan ne représente qu’une part des décès réellement liés au coronavirus. Le directeur général de l’OMS s’inquiète notamment de “la hausse actuelle de l’épidémie en Europe, qui surpasse le déclin observé dans les autres régions du monde”.
La pandémie due au Covid-19 a causé le décès de plus de cinq millions de personnes dans le monde depuis que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019 en Chine, selon un comptage réalisé par l’AFP lundi 1er novembre à partir de bilans officiels.
Ce bilan, qui prend en compte les décès comptabilisés par les autorités de santé nationales, ne représente qu’une part des décès réellement liés au coronavirus. L’OMS estime qu’en considérant la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.
Les cas augmentent et la vaccination s’accélère.
En Afrique, l’OMS a prévenu la semaine dernière que sauf accélération significative, seulement cinq pays africains (Seychelles, Île Maurice, Maroc, Tunisie, Cap-Vert) atteindront l’objectif fixé au niveau mondial de 40 % des populations vaccinées à la fin de l’année.
Le Bénin aussi soutient un rythme de vaccination pour l’atteinte de ses objectifs de vaccination avant fin 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité