A LA UNEBénin

Coronavirus : deux promoteurs de boîte de nuit présentés au procureur ce jeudi

Placés en garde à vue ce lundi 20 juillet, deux responsables de boîte de nuit seront devant le procureur le jeudi prochain. Alors que le gouvernement a imposé la fermeture des lieux de grands rassemblement y compris les bars et les boîtes de nuits, ces promoteurs sont allés contre l’interdiction du gouvernement et ont ouvert leur portes.
L’interdiction du gouvernement foulés au pieds
Pour limiter la propagation du nouveau coronavirus , le gouvernement de Patrice Talon avait pris plusieurs mesures notamment la fermeture des lieux de grands rassemblements. Malgré les mesures d’assouplissements intervenues, il y a quelques semaines en conseil des ministres, le gouvernement a souhaité maintenir la fermeture des lieux tels que les plages et les discothèques. Selon les informations relayées par nos confrères de
Frissons Radio , deux responsables de boîtes de nuit ont repris leurs activités, en dépit de l’interdiction du gouvernement Talon.
La même source rapporte qu’ils ont ouverts leur lieux d’activités dans la nuit du samedi au dimanche 19 juillet 2020. Placé en garde à vue, hier lundi, ils répondront de leurs actes le jeudi prochain devant le procureur. Le fait qui leur ait reproché est d’avoir repris les activités en pleine crise sanitaire et malgré les recommandations du gouvernement pour limiter la propagation du virus. Ces deux promoteurs vont faire les frais de leur attitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité