A LA UNESOCIETE

Célébration de la journée de l’enfant Béninois : Le DG Gansè félicité par le Nonce apostolique

Le Bénin a commémoré ce lundi 20 décembre la Journée de l’enfant béninois. Pour cette année, la SOGEMA à travers son Directeur général n’est pas resté en marge de l’événement. Présent aux manifestations commémoratives qui ont eu lieu à l’auto-gare B de Dantokpa, le Représentant du Saint Père a tressé des lauriers au DG Armand Gansè.

Il y a longtemps déjà, la Société de Gestion des Marchés Autonomes (SOGEMA) a développé en faveur des enfants des marchés sous-tutelle un programme d’assistance aux enfants vulnérables et de lutte contre le phénomène Vidomègon. Pour la célébration ce lundi 20 décembre de la Journée de l’enfant béninois, le jeune leader Armand Gansè a encore fait parler son cœur rempli d’amour à l’endroit des enfants des marchés de Dantokpa, Gbogbanou et Ganhi. Il est coutumier de ces actions favorables à l’émancipation de l’enfant.

LNB

Au nombre des actions initiées pour révéler les marchés, il y a celle pérennisée et mise à disposition des sœurs salésiennes de Don Bosco : un Centre d’écoute et d’accueil. L’objectif de cette action est d’accompagner les Sœurs dans leurs actions d’assistance, d’écoute et d’orientation des enfants placés dits Vidomègon. Dans ces centres, lesdits enfants sont par la suite aguerris pour faire face aux péripéties de la vie à travers plusieures formations entrepreneriales en agro-business à savoir : la boulangerie, la savonnerie, la pâtisserie et la cuisine. Plusieurs sont les enfants qui ont déjà bénéficié de cette assistance de la part de la première autorité de la SOGEMA.

Au regard de ces nobles actions en faveur de l’enfant, le Pape François, à travers le Nonce apostolique près le Bénin et le Togo, Mgr Mark Gérard MILES a remercié et béni le DG Gansè : <<Nous vous remercions pour vos efforts en faveur des enfants, soyez béni.>>
Après avoir remercié les sœurs salésiennes pour leur constante sollicitude, le DG de la SOGEMA a réaffirmé son engagement à poursuivre ses actions en faveur de l’enfant béninois ; car ils constituent l’avenir du pays.

Péco Mamert ALLADAYÈ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité