A LA UNEMONDESPORT

Présidence de la Fédération Française de Football: Noel Le Graët démissionne

L'équipe de France, qualifiée pour l'Euro 2020, hérite d'un tirage au sort difficile au premier tour avec notamment l'Allemagne et le Portugal.

Présidence de la Fédération Française de Football:
Noel Le Graët démissionne

Accablé par une mission d’audit, Noël Le Graët démissionne de la Présidence la Fédération Française de Football (FFF).
Le dirigeant breton a annoncé ce mardi sa démission de la présidence de la Fédération française de football à l’issue du Comité exécutif de la fédération française de football.
La situation était devenue intenable. Accablé par une mission d’audit, accusé de harcèlement et poussé de toute part à quitter son poste, le président de la Fédération française de football Noël Le Graët a démissionné ce mardi de la présidence de la fédération française de football (FFF). Après onze ans de mandat à la tête du football français, le dirigeant breton a donc dirigé son dernier «Comex» au 87, boulevard de Grenelle, siège parisien de la fédération sportive la plus puissante du pays, en passe de changer d’ère.
Philippe Diallo assurera l’intérim
Le rapport d’audit de l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche (IGESR), rendu le 15 février, qui n’avait pas de valeur contraignante, accablait le «Menhir» du foot français, lâché depuis des mois par la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra qui l’avait appelé à prendre «les bonnes décisions». Selon les inspecteurs, Le Graët ne disposait «plus de la légitimité nécessaire pour administrer et représenter le football français», compte tenu notamment de son «comportement inapproprié […] vis-à-vis des femmes».
Si les avocats du Breton ont dénoncé une mission d’audit «aux allures de réquisitoire», soumise «à une pression politique et médiatique qui n’ont pu que la biaiser», Le Graët n’a pu que constater que son Comex, autrefois si fidèle, ne le soutenait plus. Le vice-président Philippe Diallo assurera l’intérim a minima jusqu’en juin, où devraient avoir lieu de nouvelles élections.

Source : Interne

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

Déclarations intempestives contre le Bénin : Kemi Séba visé par une plainte à Cotonou.

Une plainte a été déposée au Tribunal de première instance de Cotonou...

Conseil des Ministres du mercredi 22 mai 2024 : L’intégralité du compte rendu

Le Conseil des Ministres s’est réuni mercredi, le 22 mai 2024, sous...

Coopération Gabon – France : Brice Oligui Nguema en France.

Le Président gabonais effectuera son premier voyage officiel en France du 28...

L’Espagne, l’Irlande et la Noverge reconnaissent à leur tour : L’Etat de la Palestine (146 pays sur les 193 de l’ONU reconnaissent l’Etat de Palestine)

Combien de pays reconnaissent désormais l’existence d’un Etat palestinien ? Avec l’annonce de...