A LA UNEBéninECONOMIEPOLITIQUE

Pour sa gouvernance transparente et participative à Adjohoun: LE MAIRE FRANÇOIS ZANNOUGBO DÉCROCHE LE PROJET PADMAR

(Il compte reconstruire et moderniser les marchés de sa commune. L’œuvre commence par le marché de WADON.)

Important marché dans l’arrondissement central d’Adjohoun, le marché de Wadon autrefois baptisé ”Marché Adjohon” par les colons vers les années 1800 ; va renaître de ses cendre à l’ère du dynamique et charismatique François Zannougbo.

Ce visionnaire qui rêve d’une vallée prospère, entend sortir sa commune de l’enclavement avec l’aide des partenaires.

En effet, ce marché abandonné depuis des lustres par tous les gouvernants locaux qui se sont succédés à cette Mairie, est en passe de devenir une importante plateforme commerçante dans les prochaines années. Tel est du moins l’ambition du Maire Zannougbo. Il sera reconstruit et va permettre de relancer les activités économiques qui favoriseront l’écoulement des produits agricoles des populations de la vallée majoritairement paysannes.

Dans son ambition de faire du Wadon ‘’le carrefour marchand de cette commune mère de la Vallée de l’Ouémé’’, Zannougbo pose jour après jour ses pas dans celui du réformateur Patrice Talon pour un Bénin encore plus révélé.

Pour ce faire, le Maire a fait jouer ses relations et son carnet d’adresse pour décrocher les financements nécessaires pour la réalisation du joyau qui fera le bonheur des ouémènous. Avec le précieux appui d’Ousmane Kora, Directeur du Projet d’Appui au Développement de Maraîchage, le rêve prendra bientôt corps. En phase avec lui, l’ensemble du Conseil communal d’Adjohoun voit désormais grand avec Zannougbo, cerveau d’un plan de développement déjà en marche.

LNB

Pour joindre l’acte à la parole, le Maire François Zannougbo accompagné du Chef de l’arrondissement central d’Adjohoun, Djossou Sèhou et quelques membres du Conseil communal d’Adjohoun, sont descendus sur le site avec les équipes en charge du Projet. Dans ses explications, le Directeur du Projet, Ousmane Kora précise que “ce marché bénéficiera de plusieurs magasins de grandes capacités de stockages des produits agricoles, des hangars et d’autres infrastructures de commodités” pour l’aisance et la sécurité des commerçants.

Grâce à ces travaux, il sortira de terre dans les prochaines semaines, un marché moderne, sécurisé et répondant aux normes internationales.

Au cours de cette cérémonie de remise de site, le Maire Zannougbo qui croit en la renaissance de ce marché historique, compte jouer sa partition pour la réalisation du projet. D’un montant global 179.000.000 F CFA, il est entièrement financé par le Projet d’appui au développement du maraîchage (Pdmar).

L’homme promet se battre pour braquer les projeteurs des bailleurs sur  la commune d’Adjohoun: vitrine de la vallée de l’Ouémé. D’autres projets de développement profitables aux populations d’Adjohoun et des communes environnantes sont en téléchargement.

A ce rythme, la commune d’Adjohoun sera véritablement révélée sous le règne de l’actuel Maire qui fédère toutes les forces vives d’Adjohoun autour de son projet communal.

Charles Christel ADOMASSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité