A LA UNESPORT

Mondial-2022 : la Fifa sanctionne la France pour l’absence de masques dans les tribunes

Pluie de sanctions. La Fifa a infligé amendes et matchs à huis clos à une cinquantaine de fédérations, dont la France, l’Argentine et le Mexique, en raison d’incidents lors des qualifications du Mondial-2022, selon une liste publiée lundi.
Ces sanctions sont une réponse à plusieurs incidents parmi lesquels des envahissements de terrain, des jets de projectile, des comportements discriminatoires, mais aussi le non-respect des règles sanitaires.
Déjà annoncée fin septembre, la sanction la plus lourde est revenue à la Hongrie pour insultes racistes de ses supporters et diverses entorses à la sécurité (usage de fumigènes et blocage d’escaliers), soit deux rencontres à huis clos dont une avec sursis, un match à l’extérieur sans supporters, et un total de 281 000 francs suisses d’amende (266 000 euros). Des comportements discriminatoires sanctionnés L’instance mondiale du football a également puni la France, bien plus légèrement, de 2 000 francs suisses d’amende (1 895 euros) parce qu’une proportion non précisée de spectateurs ne portait pas de masques lors du match nul à domicile début septembre contre la Bosnie-Herzégovine (1-1). L’Argentine a de son côté écopé de 30 000 francs suisses d’amende (28 430 euros) et d’une rencontre avec une jauge « limitée », non chiffrée pour l’instant, en raison du « comportement discriminatoire » de supporters lorsque l’Albiceleste a reçu l’Uruguay. Enfin, le Mexique devra s’acquitter de 100 000 francs suisses de pénalité (95 000 euros) et sera privé de public pendant deux rencontres, lui aussi sanctionné pour le « comportement discriminatoire » de supporters lors de la réception du Canada puis du Honduras en octobre.
Source : Le Parisien avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité