samedi, 26 novembre 2022
Flash info
MONDE

Message de Zelensky à l’UA : l’Afrique, entre neutralité et soutien

Volodymyr Zelensky, toujours dans la recherche de solutions pour mettre stop et venir à bout à << l’opération militaire spéciale >> Russe, se débat comme un poisson pris au filet dans l’eau et multiplie ses actions et moyens de défense. Après les multiples interventions d’appel à l’aide de l’homme à l’endroit des occidentaux, c’est autour de l’Afrique que volodymyr Zelensky a décidé de se retourner ce lundi 20 juin 2022 par visioconférence, pour se libérer des griffes de son géant voisin. À huis-clos devant le bureau élargi de l’UA comprenant le président de l’UA, le président de la commission de l’UA et des ambassadeurs accrédités, le président ukrainien a tant que possible essayé de convaincre ses compairs pour leur soutien et Celui de toute l’Afrique.

Cette demande de soutien de Volodymyr Zelensky intervient après la visite du président Macky Sall en Russie le 3 juin dernier pour une décrispation de la tension et une reprise des exportations des céréales russes et ukrainiennes, céréales dont dépendent une quasi-totalité des pays africains. << L’Afrique est otage de ceux qui ont commencé la guerre contre notre État », a lancé le président Ukrainien lors de son intervention à l’UA, ajoutant que des négociations difficiles sont en cours pour « débloquer les ports ukrainiens ». Des initiatives comme la nomination d’un envoyé spécial ukrainien pour l’Afrique ou encore la tenue d’une grande conférence Afrique-Ukraine ont été promises par Volodymyr Zelensky qui a vaille que vaille tenté d’obtenir << un engagement plus fort des pays africains >>, notamment en ce qui concerne les votes à l’ONU.

L’Afrique compte pour un quart des votes à l’Assemblée générale de l’ONU. Mais près de la moitié du continent s’est abstenu il y a trois mois, lors du vote condamnant l’agression russe. Et dans une perspective de changer la donne, Zelensky a décidé de passer à l’action de soutien de ces pays. Cette abstention de l’Afrique à condamner << l’opération militaire spéciale >> de la Russie a trouvé bien évidemment sa source, certes dans une volonté de garder la neutralité, mais surtout et particulièrement de peur à mécontenter le géant Russe, influent et puissant partenaire économique et militaire. L’Afrique ne compte pas froisser et refroidir ses relations avec le grand frère Russe, malgré la condamnation de façon implicite, le geste du grand frère.

Mais, ce que Volodymyr Zelensky oublie ou qu’il ne sait pas, c’est qu’il n’est pas arrivé en terrain conquis auprès de l’Union africaine puisque depuis Avril, ses tentatives de prise de parole ont été plusieurs fois repoussée. Ce qui fait que cette intervention de Zelensky le lundi dernier, n’a pas suscité grand intérêt au sein de l’institution Africaine. Selon les informations, seulement quatre chefs d’État africains l’ont suivi. Et à ce propos, cette réunion qui devait être une réunion continentale a finalement été une réunion entre le président de l’Ukraine et le bureau élargi de l’Union africaine. Ça donne une indication sur le peu d’empressement des États africains à aller écouter le président ukrainien et ça c’est peut-être le seul aspect négatif de la rencontre.

De son côté, l’Union africaine n’a pas fait de commentaire, elle est restée fidèle à son approche de non-alignement dans ce conflit. Sa priorité reste l’acheminement d’engrais et de céréales vers le continent, dont une partie est empêchée par le blocus du port d’Odessa. Sur les réseaux sociaux, le président de l’UA, Macky Sall, a remercié le président Ukrainien pour son intervention, rappelant que l’Afrique reste attachée au respect des règles du droit international, à la résolution pacifique des conflits, et à la liberté du commerce. « La déstabilisation de l’Afrique pour cause de famine, c’est aussi important que l’issue de la guerre en Ukraine », a déclaré le président sénégalais.

Aristocrate Goussikindé

Articles liés
MONDEPOLITIQUE

Pardon de Blaise Compaoré à l'endroit de la famille Sankara : Pardon rejetée

Des mots écrits par Blaise Compaoré alors que ce dernier a été condamné en avril dernier à la…
Lire l'article
MONDE

Conférence de presse à l’issue de la Visite de Macron au Cameroun : Paul Biya sérieusement en difficulté

La conférence de presse Camerounaise délivrée dans le cadre de la visite du président français…
Lire l'article
A LA UNEMONDE

61e sommet de la CEDEAO : Umaro S. Embalo nouveau président

Le président Ghanéen, Nana Akufo Addo, a décidé de mieux se consacrer à la gestion de son pays…
Lire l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.