A LA UNEAFRIQUEANNONCESBéninCOMMUNIQUEPOLITIQUESOCIETE

Les régimes militaires du Mali, le Burkina et le Niger signent une charte: Alliance des États du Sahel

Les régimes militaires du Mali, du Burkina Faso et du Niger ont signé le samedi 16 septembre 2023 une charte établissant une alliance défensive, ont annoncé à Bamako, capitale du Mali, les délégations ministérielles des trois pays. Cette « Charte du Liptako-Gourma » créé « l’Alliance des Etats du Sahel » (AES), le chef de la junte du Mali, Assimi Goita. Son but est « d’établir une architecture de défense collective et d’assistance mutuelle », a-t-il souligné. La charte prévoit (art. 6) que « toute atteinte à la souveraineté et à l’intégrité du territoire d’une ou plusieurs parties contractantes sera considérée comme une agression contre les autres parties et engagera un devoir d’assistance et de secours de toutes les parties, de manière individuelle ou collective, y compris l’emploi de la force armée pour rétablir et assurer la sécurité au sein de l’espace couvert par l’Alliance ». Depuis le coup d’Etat du 26 juillet 2023 au Niger, la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (Cedeao) maintient une position constante: les autorités militaires doivent « restaurer l’ordre constitutionnel immédiatement » en libérant le président déchu Mohamed Bazoum et en le réinstallant dans ses fonctions.

Flora HOUNSOUNOU

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

Municipalité de Cotonou et le Port autonome de Cotonou : Un partenariat concrétisé

La Municipalité de Cotonou et le Port Autonome de Cotonou sont sur...

Législatives en France : Adrien Quaterennens renonce à sa candidature

Le député sortant de La France Insoumise (LFI), Adrien Quatennens, renonce à...

Modernisation des Marchés du Bénin : Le Marché de Cadjèhoun inauguré

Ce samedi 15 juin 3024, le gouvernement a procédé à l’inauguration du...