A LA UNEBéninPOLITIQUESOCIETE

Identification des personnes au Bénin: Les députés outillés pour le renforcement juridique du projet Wuri

(Pari gagné pour le coordonnateur du réseau parlementaire, Florentin Tchaou)

Outiller les membres du Réseau des Parlementaires Béninois pour l’Identification (RPBI) pour une mobilisation sociale réussie autour du projet WURI-Bénin et bénéficier d’un accompagnement du parlement a été le vœu des responsables du projet Wuri. C’est dans cette vision que les responsables dudit projet se sont retrouvés à l’hôtel Bel Azur de Grand-Popo pour un atelier d’appropriation du contenu du projet avec les membres du réseau RPBI, depuis le mardi 16 fevrier 2021. Cet atelier prendra fin ce 18 février 2021. Les assises de Grand Popo permettront à l’élaboration du programme annuel des activités du creuset.

C’est en présence du Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, Madame Véronique TOGNIFODE MEWANOU, du Coordonnateur National du Projet WURI-Bénin, Monsieur Jean-pierre AHOLOU, du Gestionnaire-Mandataire de l’ANIP, Monsieur Cyrille GOUGBEDJI et du coordonnateur du réseau des parlementaires béninois pour l’Identification, l’Honorable Florentin Tchaou que l’atelier a été lancé mardi dernier.

Prenant la parole, le Coordonnateur du projet WURI-Bénin, Monsieur Jean AHOLOU a expliqué que cet atelier permettra, de manière spécifique, à partager le contenu de la stratégie nationale d’identification des personnes au Bénin, faire approprier le projet par les parlementaires membres du RPBI, partager avec les députés les résultats attendus de l’étude juridique pour un accompagnement du parlement, et de définir un plan de travail annuel du RPBI.

LNB

Lançant officiellement cet atelier, la Ministre Véronique TOGNIFODE MEWANOU, Présidente du Comité Directeur du Projet, a remercié les parlementaires d’avoir répondu à l’invitation de l’Unité de Gestion du Projet WURI-Bénin afin de débattre de leur implication à l’ensemble du processus de mise en œuvre de ce projet partant de l’amélioration du cadre juridique jusqu’à la création des facilités d’accès aux services en passant par la mobilisation sociale pour une adhésion totale des bénéficiaires. Elle leur a fait savoir que « les différentes communications qui seront partagées au cours de cet atelier iront dans les détails pour vous permettre de disposer de plus d’éléments sur la stratégie nationale d’identification des personnes, le contexte du projet WURI, ses objectifs et résultats attendus, sa structuration, ses instances de gestion et de gouvernance, …etc. ». Pour le ministre, cette rencontre vient consacrer l’engagement de tout un peuple à réussir l’Identification des personnes dans tous les départements du Bénin puisque chaque personne compte.

Il est à noter que le projet WURI-Bénin vise essentiellement la mise en place d’un système d’identification unique de base pour toute personne sur le territoire national, sans prendre en considération son statut juridique et s’insère dans le cadre de la CEDEAO en tant que levier de développement économique. Il couvre tout le territoire national et est mis en œuvre à travers 03 composantes principales qui sont : renforcer le cadre juridique et institutionnel ; établir des systèmes d’identification de bases (FID) fiables et inclusifs et faciliter l’accès aux services grâce aux justificatifs FID.

Avec la présence effective des Honorables députés du réseau des parlementaires béninois pour l’Identification (RPBI) aux assises de Grand Popo, le coordonnateur du réseau, Florentin TCHAOU a réussi le pari de la mobilisation et des stratégies pour l’évolution du projet Wuri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité