A LA UNEAFRIQUEECONOMIE

Développement du secteur privé en Afrique: La raffinerie de Dangoté ( Inauguration faite le 22 Mai 2023 par le Pt Buhari)

Développement du secteur privé en Afrique:
La raffinerie de Dangoté
( Inauguration faite le 22 Mai 2023 par le Pt Buhari)

Le président nigérian Muhammadu Buhari a procédé le lundi 22 mai 2023 à Ibeju-Lekki Lagos , l’inauguration de la méga-raffinerie du richissime homme d’affaires Aliko Dangoté en présence de plusieurs Chefs d’Etat de la sous-région.
Annoncée depuis 2013, Dangote Petroleum Refinery & Petrochemicals, dont la mise en service a été maintes fois reportée, a connu ce lundi 22 mai 2023, une cérémonie d’inauguration de grande facture, à Ibeju-Lekki à Lagos. Sous l’égide du président sortant Muhammadu Buhari, l’opérationnalisation de la raffinerie qui ambitionne de réduire ainsi la dépendance du Nigeria au carburant importé, a été acté devant un parterre d’invités venus de diverses régions du continent. Selon les responsables de cette méga-raffinerie, elle a pour objectif de traiter 650.000 barils par jour en pleine capacité, ce qui en ferait l’un des plus importants complexes industriels du continent, et pourrait changer la donne au Nigeria et même dans la sous région.
L’inauguration de cette infrastructure pétrolière, après des années de retard, a lieu une semaine avant le départ du président Buhari. Ce dernier qui se retire après deux (02) mandats marqués par une grave détérioration de la situation économique dans le pays le plus peuplé d’Afrique, soit 215 millions d’habitants, mais qui avant son départ, a été assisté par cinq (05) de ses homologues. A cet évènement historique, on a notamment remarqué, la présence du président du Ghana, Nana Akufo-Addo, Faure Gnassingbé du Togo, Mahamat Déby du Tchad, Macky Sall du Sénégal et Mohamed Bazoum du Niger. Le président élu, Bola Ahmed Tinubu, était également présent pour l’occasion. Le président rwandais Paul Kagame, absent physiquement, a présenté son message de manière virtuelle.
L’infrastructure s’étend sur 2635 hectares de terrain dans la zone franche de Lekki. Son coût est estimé à 19 milliards de dollars, selon les médias locaux, contre 9 milliards de dollars annoncés lors du lancement du projet.
Ali Dangoté vient de réaliser une révolution pétrolière.

Mesmin Afanou

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

Déclarations intempestives contre le Bénin : Kemi Séba visé par une plainte à Cotonou.

Une plainte a été déposée au Tribunal de première instance de Cotonou...

Conseil des Ministres du mercredi 22 mai 2024 : L’intégralité du compte rendu

Le Conseil des Ministres s’est réuni mercredi, le 22 mai 2024, sous...

Coopération Gabon – France : Brice Oligui Nguema en France.

Le Président gabonais effectuera son premier voyage officiel en France du 28...

L’Espagne, l’Irlande et la Noverge reconnaissent à leur tour : L’Etat de la Palestine (146 pays sur les 193 de l’ONU reconnaissent l’Etat de Palestine)

Combien de pays reconnaissent désormais l’existence d’un Etat palestinien ? Avec l’annonce de...