ECONOMIE

Conseil National d’Orientation et de Suivi (CNOS) du secteur agricole : Les membres installés

<< Le Conseil National d’Orientation et de Suivi (CNOS) du secteur agricole et son bureau dont nous procédons à l’installation ce jour est un véritable outil pour assurer un meilleur pilotage des actions de secteur agricole >>, c’est le ministre en personne en charge de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston Dossouhoui, qui parle, dans le cadre de la mise en place des membres du CNOS, ce jeudi 26 juin 2022.
En effet, en vue d’une conduite à bon escient des actions du secteur de l’agriculture au Bénin, il a été créé un creuset de concertation, d’orientation et de suivi des acteurs du secteur agricole et les individus devant être à l’animation et à la représentation des producteurs et paysans au sein dun bureau dans ce conseil en tant que membres pilotes, ont été installés dans les locaux de la cour d’appel de Cotonou, à travers une cérémonie présidée par le ministre de l’agriculture en personne, entouré d’autres personnalités, tels le préfet du littoral, le représentant de l’UE, etc. Au nombre de 23, les membres du CNOS sont diverses personnes et cadres provenant pour certains, de la présidence de la République et différents ministères et pour d’autres, de la société civile, d’organisations de producteurs, de la recherche agricole, du patronat et leur nomination tire sa source dans un arrêté du ministre de l’agriculture daté du du 17 mai 2022. << Chers membres du CNOS, vous avez la lourde responsabilité de suivre, d’orienter, de réguler les activités du secteur agricole en vue d’une amélioration de la qualité de sa gestion >>, a souligné Gaston Dossouhoui.

LNB

Moïse Achille Houssou, cadre provenant de la présidence de la République, c’est le nom de celui qui présidera pour les 3 années à venir, le bureau du CNOS. Le bureau est constitué de 7 membres nommés pour une durée de 3 ans, à compter de la date de leur installation. Le bureau n’a pas que le poste de président. La Vice-présidence est occupée par Dossa Aguèmon, un cadre provenant, lui, du ministère de l’agriculture en tant que Directeur de Cabinet du ministre. << Nous n’avons pas le choix parce que le secteur de l’agriculture est un secteur principal pour notre pays >>, a déclaré le nouveau président du bureau du CNOS, Moïse Achille Houssou.

Il faut noter que c’est depuis le 14 juillet 2021 que le CNOS du secteur agricole a été instauré sur décret n° 2021-376, du président de la République, Patrice Talon, dans le cadre des réformes dans le secteur de l’agriculture au Bénin.

Aristocrate Goussikindé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité