A LA UNEBéninSOCIETE

Coïncidence des fêtes d’Aïd El Fitr et d’Ascension: Moukaram Badarou y voit un climat de paix dans la cohésion inter-religieuse au Bénin

Membre actif de l’Union progressiste et président de la Fondation “Conscience Citoyenne”, Moukaram Badarou a fait une déclaration au lendemain de la célébration de deux différentes fêtes religieuses dans la paix et la tolérance, ce jeudi 13 mai 2021: l’Aïd Firt et l’Ascension. Il a salué ce climat de paix et y voit un signe vivant de la cohésion inter-religieuse. Lire sa déclaration

LNB

BONNE FÊTE A CHAQUE BENINOIS
La prière de ce Joumouath du 14 Mai 2021 est la première après les trente jours du Ramadan accompagnées d’intense prières et invocations. Ce jour est un jour de grâce et pleine de bénédictions parce que faisant dos à la commémoration de deux grandes fêtes pour la communauté musulmane et la communauté chrétienne. La fête de l’Aïd El Fitr et celle de l’Ascension. Cette coïncidence est un symbole fort pour la cohabitation religieuse et la nécessité du dialogue inter -religieux. Un signe de destin et un symbole de grâce pour notre pays, le Bénin et pour l’humanité. C’est le lieu de féliciter les deux communautés :
– La communauté musulmane, après avoir rendu grâce à Allah et prier sur son prophète Mouhanman (SAW), j’adresse mes chaleureuses félicitations aux Imams, chefs religieux et à la Ouma islamique dans son ensemble ;
– A la communauté chrétienne, j’adresse mes chaleureuses félicitations au Clergé, aux prêtres, chefs religieux et à tous les chrétiens de tous ordres pour ce jour de grâce qu’est le jour de l’ascension, quarante jours après la célébration de pâques.
Que les bénédictions de ce jour jaillissent sur chacun d’entre nous et sur notre pays.
Que Dieu bénisse le Bénin.

Moukaram A.M. BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité