POLITIQUE

CHAMBRE NATIONALE D’AGRICULTURE DU BÉNIN Le Ministre Gaston Dossouhoui installe la 3ème mandature

Le Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston Cossi DOSSOUHOUI a procédé à l’installation officielle des membres du nouveau bureau national de la Chambre Nationale d’Agriculture du Bénin 3ème mandature. C’était le vendredi 24 décembre 2021 dans la salle de réunion du Fonds National de Développement Agricole (FNDA) à Akpakpa Cotonou.

Le bureau national de cette 3ème mandature de la Chambre Nationale Agricole du Bénin CNAB est composé de 13 membres. Cette équipe présidée par Monsieur Imali Hermann DJETTA DJOIRI a la lourde mission de poursuivre les actions afin de relever les nombreux défis qui attendent l’institution, notamment ceux liés à la mise en œuvre des chantiers du PAG 2.

En réalité, la tâche qui attend les nouveaux membres de la CNAB est beaucoup plus dense et s’aligne sur les missions statutaires de l’institution qui sont entre autres : la représentation des professionnels et autres acteurs du monde agricole auprès des pouvoirs publics ; la sauvegarde des intérêts de la profession agricole, maillon production, transformation et autres ; la contribution à la promotion des secteurs agricoles et para-agricoles ; la coordination des activités agricoles conformément aux politiques de l’État ; la collaboration à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques publiques dans le secteur agricole.

LNB

De même, la Chambre donne son avis motivé et à la demande des pouvoirs publics ou fait des suggestions à la question agricole relative entre autres à la politique des prix, des revenus, des crédits, de la commercialisation des produits agricoles, la réglementation relative aux activités agricoles, la réglementation fiscale et douanière concernant les activités rurales, la législation relative au droit de travail et ou au droit foncier en milieu rural, la formation professionnelle des acteurs agricoles, les lois programmes relatives à l’agriculture.

Les élus doivent également contribuer significativement à la concrétisation du Programme national de développement des plantations des grandes cultures, au programme de sédentarisation des élevages de ruminants, au projet de promotion de l’aquaculture durable et de la compétitivité des chaînes de valeur de la pêche, au développement de e-agriculture, à l’irrigation, à la mécanisation agricole …etc.

Dans son allocution d’installation officielle de la 3ème mandature de la CNAB, le ministre Gaston Cossi DOSSOUHOUI a insisté sur la nécessité de repositionnement de la Chambre Nationale d’Agriculture pour une adhésion massive des producteurs et productrices avant d’appeler les élus à un engagement et une détermination sans faille.

” Vous m’avez porté dans un esprit de consensus. J’ai compris le message. C’est un appel à la concertation permanente, à la synergie des forces, à l’esprit de compréhension mutuelle pour des acquis durables ” a laissé entendre le Président entrant de la CNAB Monsieur Imali Hermann DJETTA DJOIRI. C’est dire donc que le remplaçant de Adjéoda AMOUSSOU compte jouer sur le terrain de la gestion participative pour relever les grands défis qui attendent la Chambre.

Péco Mamert ALLADAYÈ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité