A LA UNEBéninPOLITIQUE

Bénin: la liste des représentants du parlement au Cos-Lépi connue ce mardi

Les députés de la huitième législature se retrouvent ce mardi 28 Juillet 2020 en session plénière autour de quatre principaux points, dont celui de la liste nominative de leurs représentants au sein de certains organes comme le Cos-Lépi.

La troisième session extraordinaire de l’année 2020 se poursuit ce mardi au palais des gouverneurs à Porto-Novo. Sollicités par le chef de l’Etat, Patrice Talon, pour l’examen en urgence de certains dossiers, les parlementaires ont décidé de faire d’une pierre, deux coups, en y associant certains dossiers en instance comme celui de la désignation de leurs représentants au Cos-Lépi.

Quatre dossiers seront donc examinés au cours de la session de ce mardi. Il s’agit de ceux relatifs au projet de loi portant modification de la loi n°2018-17 du 25 juillet 2018 relative à la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme ; du projet de loi portant révision de la loi n°2017-04 du 19 octobre 2017 portant Code des marchés publics et du projet de loi portant création de la Chambre des métiers et de l‘artisanat et la poursuite de la désignation des représentants des députés dans certains organes.

Il s’agit des organes comme le Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (COS/LEPI), de la Haute cour de Justice et de l’Autorité de protection des données personnelles (APDH). La clé de répartition des membres des deux groupes parlementaires a été adoptée lors de la session précédente.

LNB

La clé de répartition des représentants du parlement dans certains organes

Réunis en session extraordinaire le 23 Juillet 2020, les députés ont décidé après présentation du rapport de la commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme, de faire remplacer Jonas Gbènamèto à la haute cour de justice par un député du groupe parlementaire Bloc républicain, dont il était membre.

Par ailleurs, il est revenu au groupe parlementaire Union Progressiste de proposer deux membres pour représenter le parlement au sein de l’Autorité de protection des données personnelles (Apdp). Le groupe parlementaire Bloc Républicain proposera, quant à lui, un membre pour le représenter au sein de cet organe.

Bénéficiant de son privilège de majorité parlementaire, le parti Union progressiste se fera représenter au sein du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) par cinq (5) députés sur les neuf (9). Les quatre (4) autres députés seront désignés par le parti Bloc Républicain. Par ailleurs, les deux groupes parlementaires auront chacun un siège en ce qui concerne les deux sièges du parlement dans les commissions communales d’actualisation de la Lépi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité