A LA UNEBaromètrePOLITIQUE

Bénin : BAROMETRE DE LA SEMAINE

EN HAUSSE

Roland Da HEFA, Maire de la commune d’Adjohoun

Toujours actif sur le terrain, le maire Roland DA HEFA ne finit pas de surprendre. Cette fois-ci, il s’est rendu dans la ville de Nieuwerkerken où, il a rencontré l’échevin (Conseiller communal) Arnoud NIJSSEN, en charge des affaires sociales afin de signer des partenariats entre les deux cités en vue de l’amélioration des conditions de vie des populations de la commune phare de la vallée de l’Ouémé.

Les deux hommes ont également échangé sur la gestion et la modernisation des archives d’une mairie et il est prévu une prochaine rencontre en mars 2020 pour concrétiser lesdits partenariats.

Sébastien Ajavon, Président du parti USL

Jeudi 28 novembre 2019, encore une nouvelle décision de la CADHP en faveur de Sébastien Ajavon. Une décision qui condamne l’Etat béninois à payer plus de 36 milliards Fcfa à l’homme d’affaires dans le dossier 18kg de cocaïne.

Est-ce une victoire de l’exilé sur l’Etat ? Est-ce que l’Etat se pliera à une telle décision ? Nous y reviendrons.

Séïdou Adambi, Ministre de l’eau et des mines

LNB

Les stratégies pour le démarrage des travaux de construction et d’exploitation du pipeline export Niger-Bénin, est en train d’être mises en place. Le ministre met les bouchées doubles afin de faire de ce projet une réalité, ce qui permettra de doter le Bénin d’un cadre légal en ce qui concerne le transport du pétrole brut du Niger vers le marché international.

 

EN BAISSE

Adrien Houngbédji, ancien président de l’Assemblée Nationale

Le frère El Méchior conduit dans sa demeure le samedi 23 novembre 2019, n’a pas eu le soutien de son confrère Adrien HOUNGBEDJI à temps. Des personnalités politiques, toutes tendances confondues ont rendu hommage à l’illustre disparu. Il avait aux premières loges le chef de l’Etat en personne.

Seulement, maître Adrien Hougbédji a brillé par son absence. Même si après, il a fait le déplacement de la maison mortuaire, la tâche est restée.

Timothée Armel Yabi, président du comité d’organisation des élections consulaires

Les élections consulaires à la Ccib font déjà couler beaucoup d’encre et de salive. Des chefs d’entreprises auraient violé certaines règles dans le seul but d’être candidats.

Saisi, le président du comité d’organisation Timothée Armel Yabi, à l’instar de la Céna, aurait jugé de mineurs les manquements portés à sa connaissance.

Abou A.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité