A LA UNEBéninSOCIETE

Accès à l’eau potable: mis en services de nouvelles infrastructures à Parakou



Dans le cadre de la mise oeuvre du projet accès universel à l’eau potable, le gouvernement de la rupture a procédé hier Samedi 1er Février 2020 à la mise en services de nouvelles infrastructures dans la Commune de Parakou.
L’accès universel à l’eau potable est désormais une réalité à Parakou depuis ce samedi 1er Févier 2020 où le Projet de Renforcement du Système d’Alimentation en Eau Potable de cette commune a été mis en service. Lancé le Samedi 27 Janvier 2018, cet important projet est devenu un an plus tard, une réalité. D’un coût global de 19,7 milliards de francs CFA cette infrastructure est financée à hauteur de 68,7% par la BOAD et de 31,3% par la SONEB.

C’est à travers une cérémonie de remise de chantier placée sous l’autorité du Ministre de l’eau, Samou SEIDOU ADAMBI entouré pour la circonstance du Directeur Général de la SONEB, Camille DANSOU, du Représentant résidant de la BOAD, de l’honorable Rachidi GBADAMASSI, du Maire Charles TOKO, de divers cadres, des sages et têtes couronnées, et des populations de Parakou et environs. La majesteuse infrastructure inaugurée ce samedi 1er Février 2020, est sans doute la plus moderne de tout le système de production et de distribution d’eau au Bénin et est composée de:

LNB

-la construction et l’équipement d’une nouvelle tour de prise d’eau brute de capacité 1800m3 à l’Okpara;

-la construction et l’équipement d’une nouvelle usine de traitement d’eau de surface d’une capacité de 1800m3/h à Banikanni;

-la construction d’un nouveau réservoir semi-enterré de 3.000m3 à Banikanni ;

– la construction d’un nouveau château d’eau de 500m3;

-la construction et l’équipement de deux (02) nouvelles stations de pompage à Banikanni et à 2kilos;

-la réhabilitation du réservoir de 2.000m3 et du château d’eau de 500m3 existants de 2 kilos;

-la mise en place d’un système de télégestion moderne de tous les sites du projet dans la ville de Parakou ;

-la fourniture et la pose d’environ 306km de conduites supplémentaires et l’extension du réseau vers les quartiers qui n’ont pas encore l’eau potable;

-l’acquisition de 7.000 kits de matériels de branchements promotionnels.

Au total, la capacité de production et de traitement d’eau de la SONEB à Parakou se trouve ainsi renforcée et passe d’une situation initiale de 400m3/h à 1800m3/h actuellement, soit une augmentation de près de cinq (05) fois la capacité existante. De même, la longueur du réseau d’eau de la SONEB est passée de 445,3 km à 758 km actuellement.

SOURCE: Internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité