A LA UNEBéninPOLITIQUE

Union progressiste le Renouveau : Le Parti du présent et du futur (Les instances dirigeantes renforcées pour relever les prochains défis)

Le Président du parti Union progressiste le Renouveau, le Professeur Joseph Fifamè Djogbenou et ses camarades du Parti ne dorment pas sur leurs lauriers face aux multiples défis auxquels les formations politiques béninoises font face. Malgré le succès de l’Union progressiste le Renouveau aux dernières élections législatives et malgré les bonnes positions du parti au sein des leviers du pouvoir, le Parti mobilise ses militants à travailler sur le terrain pour relever les prochains défis afin de préserver voir renforcer son leadership au politique dans le pays. A l’occasion de la modification des textes fondamentaux du Parti et du renouvellement de ses instances, les 11 et 12 août 2023 à Cotonou, le Professeur Joseph Fifamè Djogbenou a insisté auprès des responsables de l’Union progressiste le Renouveau, de toujours maintenir le Cap et de toujours privilégier les intérêts supérieurs du Parti.
L’Union progressiste le Renouveau renforce ses instances pour tenir compte des réalités du terrain et pour mieux se préparer à relever les défis actuels et futurs. A cet effet, le Parti a dissous le Présidium et a procédé à la modification des textes fondamentaux et à l’installation de nouvelles instances du Parti. « Le Bureau Politique est l’organe le plus important parce que la Direction Exécutive Nationale ne fait qu’exécuter les décisions du Bureau Politique, et la Haute Direction Politique ne fait que mettre en œuvre ces décisions », a déclaré Joseph Fifamè Djogbenou, Président du Parti, avant d’en appeler à la responsabilité de tous les membres face aux enjeux qui pointent à l’horizon. « L’enjeu aujourd’hui, c’est le rassemblement. Un Parti qui ne rassemble pas, ne peut pas prétendre rassembler le pays. Un parti qui n’a pas confiance en lui-même ne peut pas solliciter la confiance du pays. Nous sommes tenus de nous rassembler », a insisté le Président du Parti, qui n’a pas manqué de féliciter tous les responsables et les militants à divers niveau pour le chemin parcouru au bout d’un (01) an d’exercice du Présidium, désormais dissout. « Nous avons traversé des moments importants notamment avec l’arrivée de beaucoup d’autres Partis politiques, avec les dernières élections législatives que nous avons gagnées. C’est votre intelligence politique, c’est votre contribution politique qui nous ont permis d’atteindre ces objectifs. Je vous réitère toutes nos gratitudes. Si vous n’avez pas été là, la Direction du Parti n’aurait pas accompli les succès que chacun apprécie. Tout n’est pas parfait, nous sommes tous des êtres humains, mais nous sommes perfectibles », a déclaré le Professeur Joseph Fifamè Djogbenou Djogbénou qui a fait un tour d’horizon du chemin parcouru et tracé les sentiers pour les futurs combats à mener. Il a donné rendez-vous, à ses camarades, sur le terrain bientôt, avec beaucoup plus de force, de courage, plus de solidarité et avec beaucoup plus de présence. « Nous devrions davantage atteindre d’autres rivages. Nous devons faire espérer notre peuple… », a déclaré le Président Djogbenou pour qui, chaque membre du Bureau Politique a l’immense défi d’être un en étant divers, d’avoir de l’espoir, de l’engagement afin de susciter l’espoir chez ses concitoyens. Les maîtres mots de la renaissance des instances de décision de l’UP-R sont donc : la discipline, la solidarité, la responsabilité et l’esprit républicain. « Nous n’avons pas à déshonorer nos militants, à déshonorer nos compatriotes. Croyons en ce patrimoine important qui vaut de l’or, la démocratie, que nous devons enrichir, qui est l’identité, l’Adn du Bénin. C’est notre expérience démocratique qui nous permettra d’aller plus loin », a conclu le Président Joseph Fifamè Djogbenou.
En dépit donc de son statut de première force politique du Bénin, le Parti Union Progressiste le Renouveau(UP-R) ne semble donc pas pour autant se satisfaire de ce qu’elle représente actuellement sur l’échiquier politique national.
Il faut souligner que la Haute Direction créée est composée de neuf (09) membres avec pour Président le Professeur Joseph Fifamè Djogbenou et pour Secretaire général, Gerard Gbenonchi.
L’Union Progressiste le Renouveau s’est donc métamorphosée suite à la dernière session du Bureau Politique du Parti tenu le samedi 12 août 2023 à Cotonou. L’armature organique du Parti a été profondément modifiée. Près d’une dizaine d’articles des Statuts du Parti ont été modifiés dans le but, selon nos sources, d’insuffler une nouvelle dynamique aux actions du Parti. La Haute Direction est un nouvel organe créé à côté de la Direction Exécutive National et du Bureau Politique qui lui sera composé désormais composé de plus trois cents (300) personnes.

Mick de BADAR

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

Municipalité de Cotonou et le Port autonome de Cotonou : Un partenariat concrétisé

La Municipalité de Cotonou et le Port Autonome de Cotonou sont sur...

Législatives en France : Adrien Quaterennens renonce à sa candidature

Le député sortant de La France Insoumise (LFI), Adrien Quatennens, renonce à...

Modernisation des Marchés du Bénin : Le Marché de Cadjèhoun inauguré

Ce samedi 15 juin 3024, le gouvernement a procédé à l’inauguration du...