A LA UNEBénin

SORTIE MEDIATIQUE DE LA RESISTANCE: LES SIGNES D’UN ESSOUFLEMENT

 

A moins de quelques mois de l’élection présidentielle de 2021, les acteurs des partis politiques et même des potentiels candidats indépendants, préparent déjà leurs armes pour la conquête du pouvoir exécutif en 2021.

C’est dans ce cadre qu’a eu lieu ce Samedi dans les locaux du « Chant d’oiseau » de Cotonou un atelier d’évaluation et d’orientation des actions pour la résistance au régime du président Patrice Talon.

Après un temps de silence, la résistance au pouvoir du président Patrice Talon se prépare pour renouer avec ses activités de terrain.

Pour la résistance, l’urgence n’est pas la tenue d’une élection mais selon les organisateurs, d’élaborer de nouvelles stratégies de luttes pacifiques, afin de parvenir à la restauration de l’Etat de droit et de la démocratie dans le pays.

LNB

Pour les forces de la résistance, c’est cela la priorité et le préalable à toute élection juste, inclusive et transparente.

Tant mieux pour la résistance, Mais il ne faut oublier le fait qu’en dépit de tout, l’opposition ne dispose pas d’aiguillon de résistance. Au lieu d’être dans l’action, l’opposition se végète dans la réaction. A cet effet, malgré ces ateliers, auront-ils une marge de manœuvre pour competir aux présidentielles de 2021 ? Sont ils en adéquation avec les réalités du moment ? Que feront ils avec Les Démocrates ? L’avenir nous va nous situer.

JB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité