A LA UNEANNONCESCOMMUNIQUEMONDESecuritéSOCIETE

Service de sécurité privée à l’international: Décès du chef de Wagner (Le patron du Groupe paramilitaire et son adjoint sont morts dans un crash d’avion)

Le tonitruent patron du Groupe paramilitaire Wagner, Evgueni Prigojine n’est plus. Il est décédé ce mercredi 23 août 2023 dans un crash d’un avion privé avec dix (10) personnes à son bord dans la région de Tver, en Russie, selon des sources bien renseignées. Ce drame est un coup dur pour le Groupe Wagner, Evgueni Prigojine dont la présence à bord de l’avion a été confirmé par les Agences de presse russe et même par le Groupe Wagner.
Cet avion devait relier Moscou à Saint-Pétersbourg mais n’y arrivera jamais. Aucun survivant n’a été enregistré par les services de secours au sujet de ce crash.
Le Groupe Wagner a confirmé la mort de son chef, Evgueni Prigogine, qui était bel et bien à bord de cet avion. Il est donc mort dans ce crash d’avion près du village de Kujenkino, dans la région de Tver, au nord-ouest de Moscou, ce mercredi 23 août 2023. Si dans un premier temps, le Groupe Wagner a démenti le décès de son chef, annoncé sur la liste des passagers, le Groupe paramilitaire a finalement changé de discours dans la soirée de ce mercredi 23 août 2023 pour admettre l’évidence.
« Le chef du Groupe Wagner, héros de la Russie, véritable patriote de sa patrie, Evgueni Prigojine, est décédé des suites des actions de traîtres à la Russie. Mais même en enfer, il sera le meilleur ! Gloire à la Russie ! », a écrit le Groupe paramilitaire sur l’application de messagerie instantanée, Telegramm, rapporte nos confrères du journal français Le Parisien.
L’aviation civile russe a également confirmé que le chef du Groupe Wagner et son bras droit Dmitry Outkine étaient dans l’avion qui s’est écrasé et qui devait relier Moscou à Saint-Pétersbourg.
Le Mardi 22 août 2023, Evgueni Prigojine était apparu dans une vidéo où on pouvait le voir, habillé d’une tenue de camouflage. Il assurait œuvrer pour « la grandeur de la Russie » en combattant l’État islamique et Al-Qaïda en Afrique.
Beaucoup sont ceux qui avaient pensé que par sa rébellion d’il y à deux (02) mois qu’il avait signé son arrêt de mort. C’est désormais chose faite. Est ce par simple accident ? Beaucoup doutent et c’est le cas de Joe Biden, Président des États Unis et de Volodmir Zeleinski, Président de l’Ukraine. Qu’est-ce qui s’est passé exactement, on en saura un peu plus dans les jours à venir.

Mick de BADAR

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

Déclarations intempestives contre le Bénin : Kemi Séba visé par une plainte à Cotonou.

Une plainte a été déposée au Tribunal de première instance de Cotonou...

Conseil des Ministres du mercredi 22 mai 2024 : L’intégralité du compte rendu

Le Conseil des Ministres s’est réuni mercredi, le 22 mai 2024, sous...

Coopération Gabon – France : Brice Oligui Nguema en France.

Le Président gabonais effectuera son premier voyage officiel en France du 28...

L’Espagne, l’Irlande et la Noverge reconnaissent à leur tour : L’Etat de la Palestine (146 pays sur les 193 de l’ONU reconnaissent l’Etat de Palestine)

Combien de pays reconnaissent désormais l’existence d’un Etat palestinien ? Avec l’annonce de...