AFRIQUEBéninPOLITIQUE

REALISATION DES RECOMMANDATIONS DU DIALOGUE POLITIQUE: Les regards tournés vers le Parlement

Le mercredi 23 Octobre prochain, s’ouvre la seconde session ordinaire de l’année de l’Assemblée Nationale. A cet effet, elle devra discuter non seulement du projet de budget de l’Etat gestion 2020, mais également de la mise en œuvre des recommandations du dialogue politique des 10, 11 et 12 octobre derniers.

La mise en œuvre des recommandations issues du dialogue politique tenu à Cotonou les 10,11 et 12 octobre derniers se trouve dans la caserne des députés de la huitième législature. Ainsi toutes les attentions sont désormais fixées sur eux depuis la rencontre du Jeudi 17 octobre derniers, entre le Président de la République, Patrice Talon et la conférence des Présidents de l’Assemblée Nationale. Une rencontre au cours de laquelle Patrice Talon a remis à ses hôtes, la synthèse du rapport du dialogue politique qui a favorisé la participation des représentants des partis politiques légalement constitués, dans le but de dégeler la crise politique née au lendemain des législatives du 28 avril dernier. Dans ce contexte, le parlement est invité a joué sa partition. « Mon initiative de ce matin reste un plaidoyer qui rappelle votre responsabilité historique. Je n’ai pas de doute que votre institution jouera sa partition avec diligence et efficience pour satisfaire les légitimes attentes de notre peuple », disait le Président Patrice Talon aux membres de la conférence des Présidents.

CANAL PLUS

Au nombre des recommandations de ces assises politiques, il faut citer entre autres : la relecture de la charte des partis politiques et du code électoral; l’institutions des élections générales ; une meilleure représentation des femmes à l’Assemblée Nationale ; l’actualisation et la mise en œuvre effective de la loi portant statut de l’opposition et des mesures d’apaisement politique avec la prise d’une loi sur l’amnistie qui permettra la mise en liberté d’office des détenus et la cessation des poursuites dans le cadre des événements relatifs aux élections législatives d’avril 2019…

Les députés de la huitième législature sont donc invités à porter le flambeau au plan législatif en vue de la sortie totale du climat politique.

                                                                                                                                        Par Jules BOCO

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité