A LA UNEPOLITIQUE

MOUKARAM A.M.BADAROU RÉAFFIRME SA POSITION SUR GERDES FM : « TALON II S’IMPOSE »

 


L’ex-Préfet des départements de l’Ouémé et du Plateau a été l’invité de Serge-brun AKIONLA hier, sur l’émission de débat sociopolitique “EXPRESSION DIRECTE” sur GERDDES FM.
Moukaram A. M. BADAROU a décrypte sans langue de bois l’actualité nationale et précisé sa position vis-à-vis des efforts du gouvernement en faveur du bien-être des béninois. Pour lui, « Patrice Talon fait le job, et depuis son avènement, la République a repris ses droits. » En effet, membre Fondateur de l’Union Progressiste et Membre de la coordination UP de l’ouémé, Moukaram A.M. BADAROU a dit tout le bien du PAG. Le cortège de réformes entreprit depuis 2016, est de nature à remanier profondément les institutions et l’image du Bénin. Car « les résultats commencent par porter des fruits déjà. » estime-t-il.
Selon Moukaram À.M.Badarou, « il y a eu entre temps des situations où il fallait revoir la copie car ça n’allait pas, les populations se plaignaient. Patrice talon a eu le courage de faire des réformes dont l’importante réforme du système partisan. Moi, je lui tire chapeau. » lâche l’homme visiblement fier.
Depuis cette réforme, « de 260 partis, on est passé à une dizaine de partis actuellement sur le terrain.» Ce qui a donné à ces nouveaux ensembles, le caractère d’un creuset de réflexions, d’idées et d’échanges pour vivifier la vie politique béninoise. Mais l’homme ajoute que pour plus d’efficacité dans le débat démocratique, « on peut faire mieux en se regroupant davantage dans de plus grand et solide ensemble. » Selon cet acteur politique, « sur le fondamental, il faut que ceux qui critiquent, sachent que la politique est une affaire de visions et d’idées. »
Interrogé sur l’actuelle tournée du Chef de l’Etat, Moukaram A.M. Badarou pense que « le Président de la République fait bien d’aller sur le terrain pour la redissions des comptes et recueillir les doléances des populations. » Il estime qu’à l’état où sont les choses dans le pays, « le débat politique était très orphelin et le débat d’idée vraiment chétif. » Cette tournée donne donc du tonus au débat électoral. « Cette tournée de Talon n’est en rien une campagne, c’est une manière d’être à l’écoute du peuple et de rencontrer ses concitoyens dans le Bénin ».
Pour conclure Moukaram A. M. Badarou a clairement martelé que « Talon II s’impose » . Quand au choix de l’UP par rapport aux présidentielles, il estime que : « l’UP en tant que Parti politique prendra sa décision le moment venu mais je pense qu’ils sont dans la même la dynamique. »

LNB

Charles Christel ADOMASSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité