MONDEPOLITIQUE

Marine Le Pen renonce à se rendre à la cérémonie d’hommage à Jacques Chirac

La famille de l’ancien président avait déclaré qu’elle ne souhaitait pas la présence de la fille du cofondateur du Front National, éternel adversaire de l’ex-président.

Finalement, Marine Le Pen n’ira pas à la cérémonie d’hommage à Jacques Chirac lundi. L’entourage de la cheffe de file du Rassemblement national (RN) a annoncé ce dimanche soir que “puisque [la famille Chirac] ne veut pas respecter la tradition républicaine, Marine Le Pen ne se rendra pas à la cérémonie à Saint-Sulpice”.

Plus tôt dans la journée, la famille de l’ancien président avait fait savoir qu’elle ne souhaitait pas que Marine Le Pen soit présente lors de cette cérémonie à l’Église Saint-Sulpice, à Paris. Cette venue pourtant était de droit. Un décret de 1989 relatif aux cérémonies publiques fixe la liste des corps et autorités pouvant être conviés. Les députés en font partie, or Marine Le Pen est députée du Pas-de-Calais.

Dans la journée, la patronne du RN avait indiqué qu’elle souhaitait être présente aux Invalides lundi, provoquant des remous. “Il n’y a pas d’invitation officielle”. Mais “le respect de l’esprit républicain, c’est que dans la mort on n’est plus dans le conflit politique, dans la contestation politique, on est dans l’hommage”, affirmait-elle dans l’émission Dimanche en Politique sur France 3. Contrairement à son père, Marine Le Pen n’a “jamais eu de relation personnelle” avec Jacques Chirac qui l’ait “poussée à le considérer comme un ennemi”, avait-elle également fait valoir dimanche.

LNB

Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin (ex-LR) s’était d’ailleurs ému de cette présence : “Je pense que le président Jacques Chirac a été sans aucune espèce de doute possible un grand ennemi de la famille Le Pen et que c’est un bel héritage que nous devons continuer à mettre en place”, avait-il déclaré lors du Grand rendez-vous Europe 1-CNews-Les Echos, se refusant cependant à condamner la participation de Marine Le Pen.

“Mme Le Pen est élue de la Nation, personnellement je le regrette, je la combats [mais] je n’ai pas d’opinion” sur sa venue lundi au service présidé par Emmanuel Macron en l’Église Saint-Sulpice, avait déclaré le ministre. Interrogée sur les propos de Gérald Darmanin, la responsable d’extrême droite avait jugé qu’il “manqu[ait] là d’esprit républicain et peut-être d’hauteur d’âme”.

Jacques Chirac, qui a toujours refusé toute entente avec l’extrême droite, avait refusé de débattre avec le président du FN avant le second tour de l’élection de 2002, déclarant qu’il n’y avait “pas de débat possible” face à “l’intolérance et la haine”. Pendant deux semaines, entre les deux tours, des millions de personnes avaient défilé contre le racisme. Au soir du second tour, Jacques Chirac avait été facilement réélu.

Source: https://www.lexpress.fr/actualite/politique/la-presence-de-marine-le-pen-a-la-ceremonie-d-hommage-a-chirac-fait-des-remous_2100368.html

 

 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité