A LA UNEANNONCESBéninCOMMUNIQUEECONOMIEPOLITIQUESOCIETE

Libéralisation de l’exportation et de la commercialisation du soja grain : l’UP-R reconnaissante (L’Union Progressiste le Renouveau satisfait de la prise en compte de ses doléances par le gouvernement)

À l’occasion d’une conférence de presse animée le 16 novembre 2023 au Palais des Gouverneurs dans la salle Idji Kolawolé à Porto-Novo, le groupe parlementaire «Union Progressiste le Renouveau» a donné de la voix à la prise des mesures par le gouvernement de la République en marge de la campagne de commercialisation du soja grain 2023 – 2024.
Cette décision de libéralisation de l’exportation et de la commercialisation du soja est la bienvenue selon l’Honorable Natondé AKÉ, Président du groupe parlementaire UP le Renouveau. Ce dernier et son groupe sont convaincus que ceci fait suite aux échos de la mission de reddition de compte entreprise par le parti sur toute l’étendue du territoire national. Certainement que exercice a permis aux Honorables Députés de collecter les nouvelles attentes des populations notamment la levée de la suspension des exportations du soja. «Au retour, nous en avons rendu compte à travers les organes de presse. Nous avons également rencontré le chef de la majorité présidentielle qui est le Président de la République pour lui transmettre le rapport de notre tournée de reddition de compte», a-t-il souligné avant de dire la profonde satisfaction des Députés UP le Renouveau face à la prise en compte de ces requêtes par le gouvernement qui du reste, est resté ouvert et très sensible aux préoccupations des populations.
Ce qui mérite surtout d’être mis en exergue dans cette prouesse, selon l’Honorable Lazare M. Sehoueto, c’est la perspicacité et le sens de discernement des militantes et militants UP le Renouveau grâce à qui, la vraie information a été remontée. «Il faut également rendre un hommage à toutes les autres forces qu’elles soient sociales ou politiques qui ont soutenu une démarche raisonnable, une démarche de dialogue à la place des injures faciles, des rumeurs faciles, des procès d’intention qui n’ont servi à rien d’autre qu’à tendre l’atmosphère sociale dans le pays. La paix, ce n’est pas seulement à la bouche. C’est aussi dans le comportement. Le monopole de coeur pour les producteurs, personne ne l’a. Les producteurs savent où se trouvent leurs intérêts. Leurs intérêts, c’est aux côtés de la perception sereine de leurs problèmes et de la recherche méthodique de solutions à ces problèmes-là. Ce n’est pas l’utilisation de leurs problèmes pour rechercher une certaine popularité qui, de toutes façons, n’apporte rien dans la poche des producteurs.», a-t-il martelé.
L’Union Progressiste le Renouveau continue de démontrer qu’il est un parti de masse et se positionne davantage à l’avant-garde de la recherche des solutions adaptées aux préoccupations des populations.

Mesmin Afanou

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

L’éphéméride de l’Espoir : L’enseigne Jesse Leroy Brown

L’enseigne Jesse Leroy Brown, né le 13 octobre 1926 à Hattiesburg, Mississippi...

Visite de travail du Président de la République Sénégalaise en France : Bassirou Faye échange avec Macron

Le Président de la République du Sénégal, Bassirou Diomaye Faye s’est entretenu...

Conseil Économique et Social : Chabi Batta Soulé nommé

Le Président de la République du Bénin, Patrice Talon, a officiellement nommé...