A LA UNECulture & ArtCULTURE GENERALEHistoirePOLITIQUESOCIETE

L’éphéméride de l’espoir : Le Roi Adandozan

Le royaume du Danhomey ( l’actuel Bénin) a connu plusieurs rois, chaque souverain a sa propre devise à laquelle sont associés des symboles. Leur nom est tiré de phrases métaphoriques liées à leur vision ou leur projet, y compris le roi Adandozan. Le roi Adandozan est, si on exclut la reine Hangbè, chronologiquement le neuvième roi d’Abomey entre 1797 et 1818. Toutefois son nom, son règne et ses symboles ont été effacés de la tradition historique d’Abomey. Adandozan a été intronisé en 1797, à la suite d’une longue dispute qui a suivi l’assassinat de son père, Agonglo, qui était roi depuis 1789. Quand Adandozan monte sur le trône, il punit les opposants qui avaient participé aux événements associés à l’assassinat de son père. Dans la tradition dahoméenne, Adandozan a été représenté comme étant un roi cruel. Cependant cela est plutôt une image développée après le coup d’État mené par son demi-frère Ghézo avec l’aide du marchand d’esclaves brésilien Francisco Félix de Sousa. D’apres les recherches, le gouvernement d’Adandozan fut une période de crise au Dahomey en ce qui concerne la traite négrière. Adandozan meurt en 1861. Il a été assassiné à la suite d’un complot lié à la visite des missionnaires portugais, auxquels il avait promis de se convertir au catholicisme.

Flora HOUNSOUNOU

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

L’éphéméride de l’Espoir : Msg Isidore de-Souza

Né le 04 avril 1934 à Ouidah, Isidore de Souza descendant de...

Répression au non-respect du code de la route : L’opération lancée

A partir de ce vendredi 1er mars 2024, une vaste opération de...

Perturbations dans la fourniture de l’énergie électrique : Le Gouvernement prend des mesures

Les populations béninoises notamment les clients de la Société Béninoise d’Énergie Électrique...