A LA UNEBénin

LA GENTE FEMININE EN POLITIQUE : BLANCHE KPATINDE, UNE AMAZONE

 

Contrôleur de l’action sociale et membre active de l’Union Progressiste après sa démission au poste de Vice-présidente du parti Moele Bénin, Blanche Eddy KPATINDÉ est la nouvelle amazone, la nouvelle chouette de plusieurs jeunes et femmes béninois. Depuis un certains temps, elle force l’admiration de tant de jeunes et de femmes par ces différentes actions, surtout sociales.

Grace à son leadership, nombreuses prouesses sont inscrites à son actif et font parler d’elle. Entre autre, on peut noter la célébration de la fête des 60 ans d’indépendance avec la chanteuse vivi international. Pour Blanche Eddy KPATINDÉ, rendre hommage à mémé Vivi l’Internationale est comme un devoir que toute personne de sa génération, éprise de paix et de justice se doit d’honorer. »Elle a offert sa voix pour chanter la paix. Ce n’est pas un hasard si c’est elle que Dieu a inspiré pour toucher le cœur des filles et fils de ce pays, à un moment donné de notre histoire où il s’en fallait peu pour que tout embrase… » Également dans le cadre de la Journée de sensibilisation des jeunes et femmes de Ouidah elle a parrainé l’événement. En plus, comme à ses habitudes, la jeune femme leader, a organisé une mini activité de reboisement dans la commune de Sèmè le 1er juin consacré à la journée de l’arbre. Assistée par les femmes et quelques jeunes, elle a fait œuvre utile en mettant à terre des plants. Interrogée sur l’acte posé, Mme Blanche Eddy KPATINDÉ déclare que rien ne vaut l’homme sans l’arbre car l’arbre est la vie et qu’il est notre devoir de planter autant que nous pouvons afin de sauvegarder notre environnement pour la postérité. Et bien d’autres actions sont à l’actif de cette amazone des temps modernes.

LNB

Fidèle dans ses engagements, elle l’une des perles rares de l’UP. Faisant un bilan de la gestion du gouvernement Talon, Blanche KPATINDE affirme que le président Talon est le premier assistant social de par les reformes et les actions engagées dans le volet social. Cette amazone n’est pas allée par quatre chemins pour donner son satisfecit aux réalisations du chef de l’Etat.

Mais il est nécessaire qu’elle maintienne son cap et que force et courage soient de mise, pour un avenir radieux.

Jules BOCO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité