A LA UNEAFRIQUEANNONCESCOMMUNIQUEElectionsPOLITIQUESOCIETE

La coalition Benno Bokk Yakaar a choisi son candidat aux élections présidentielles de 2024 au Sénégal: Amadou Ba désigné (Macky Sall a préféré son actuel Premier Ministre comme dauphin)

Macky Sall désigne l’actuel Premier Ministre, Amadou Ba, comme son dauphin pour les élections présidentielles de 2024.
Dans les coulisses politiques du Sénégal, une nouvelle figure émerge désormais. La coalition politique du Président Macky Sall a jeté son dévolu sur Amadou Ba, actuellement Premier Ministre du Senegal pour porter les couleurs de la coalition Benno Bokk Yakaar lors des élections présidentielles prévues pour se tenir en février 2024.
Depuis quelques mois, le Premier Ministre, Amadou Ba, a adopté une posture discrète, malgré les tumultes politiques qui ont ébranlé le pays, notamment les poursuites judiciaires à l’encontre de l’opposant Ousmane Sonko. Cette discrétion n’a pas empêché le Président Macky Sall de le désigner comme son successeur pour les prochaines échéances électorales. Cette annonce intervient peu de temps après que le Président ait affirmé qu’il ne chercherait pas à obtenir un troisième mandat présidentiel.
Le Premier Ministre sénégalais Amadou Ba, âgé de 62 ans, a été choisi par le chef de l’État sortant Macky Sall pour représenter la coalition Benno Bokk Yaakaar à la prochaine élection présidentielle
« Amadou Ba est le seul candidat de la coalition Benno Bok Yakaar », a proclamé lors d’un point de presse le chef de la fraction politique, Moustapha Niass, lisant à haute voix le message du Président.
Le parcours du Premier Ministre Amadou Ba est intéressant. Il a été en effet, un acteur clé du gouvernement de Macky Sall, ayant servi en tant que Ministre de l’Économie et des Finances entre 2013 et 2019, puis comme Ministre des Affaires étrangères de 2019 à 2020. Avant d’accéder au poste de Premier Ministre en 2022, Amadou Ba avait également une carrière distinguée au sein de l’administration fiscale du pays.
Amadou Ba pourrais-t’il faire gagner son camps. L’avenir nous le dira.

Mick de BADAR

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

Municipalité de Cotonou et le Port autonome de Cotonou : Un partenariat concrétisé

La Municipalité de Cotonou et le Port Autonome de Cotonou sont sur...

Législatives en France : Adrien Quaterennens renonce à sa candidature

Le député sortant de La France Insoumise (LFI), Adrien Quatennens, renonce à...

Modernisation des Marchés du Bénin : Le Marché de Cadjèhoun inauguré

Ce samedi 15 juin 3024, le gouvernement a procédé à l’inauguration du...