A LA UNEBéninSOCIETE

JCI Cotonou Espoir : lorsque Raoul Dagoli unit les membres à travers des actions spitantes

La Jeune Chambre Internationale Cotonou Espoir est l’une des 48 organisations locales que compte la Jeune Chambre Internationale Bénin. Elle est l’une des plus actives organisations locales qui innovent chaque année pour apporter un service probant à la communauté et surtout à ses membres. Pour le compte de l’année 2021, c’est l’ami Roland Raoul Dagoli qui préside cette Organisation locale sous le slogan « United to act». Bénin Espoir s’est rapproché du Président en activité pour mieux comprendre le fonctionnement de la Jeune Chambre Internationale Cotonou Espoir, les grandes activités réussies au cours mandat 2021. Dans la dynamique (One year to lead), le passage de témoin au président élect 2022 Fidèle Igor Dandedjrohoun se prépare dans les règles de l’art. C’est un président de la Jci Cotonou Espoir en pleine campagne pour le poste de vice-président national 2022 que nous avons rencontré plein d’enthousiasme, toujours prêt à servir et toujours en action.

Par Mesmin AFANOU

1- Présentez vous à nos lecteurs ?
Je me nomme DAGOLI Roland Raoul. Je suis kinésithérapeute en poste à l’hôpital de Zone d’Allada. Je suis Président 2021 de la JCI Cotonou Espoir

2- Que peut on retenir de votre expérience à la Jci depuis votre adhésion en 2013?

Fantastique, passionnante et très mouvementée.
Cher ami Mesmin, cher internautes, déjà mon année d’accueil (2013) a été mouvementée pour mes amis et moi car nous sommes venus à un moment où le Président National de la JCI était de notre organisation et le niveau d’engagement était au zénith. Moi personnellement, je ne me suis pas préparé à cette grande pression mais chemin faisant, j’ai compris qu’en persévérant par la récompense du travail bien fait et l’exercice de m’améliorer tous les jours, j’y parviendrai. Je me prépare actuellement pour briguer le poste vice-président national.

3- Qu’est ce qui vous a Inspiré le slogan de votre mandat Unité dans l’action (United to act). Les membres étaient ils dispersés ?

UNITED TO ACT, unis pour agir. Mon cher ami, depuis des années, je sens que les membres de la JCI Cotonou Espoir oublient le plus rapidement le serment qu’ils ont prêté. Nous avions perdu tous les membres de deux promotions successives. De plus lorsque les membres restent, ils ne travaillent pas à faire rayonner l’organisation comme il faut. Pour eux, l’organisation se limite au Comité Directeur Local et pour le CDL c’est le Président. On n’a jamais un accompagnement des membres si ce n’est pas quelques uns qui honorent leur cotisation.
Les Past Presidents devraient davantage accompagner le CDL pour élever le niveau d’engagement des membres. Des aînés qui incitent le nouveau venu à ne voir que le côté négatif de l’organisation en occultant l’aspect positif. Ceux-là, par ces faits, n’aident pas réellement l’organisation à être plus soudés et impactés la communauté comme il est souhaité. Ce sont autant de faits qui nous ont amené à choisir ce thème. Car en nous unissant, nous allons former un cercle d’amitié plus fermé et préparer un nouvel essor pour notre organisation. United to act s’est donné comme mission de faire revenir les membres à la maison et de permettre à la Jci Cotonou Espoir de retrouver ses lettres de noblesse.

4- Quelles sont les grandes actions qui ont été réalisées au cours de votre mandat ?

LNB

Pendant ce mandat, nous avions réalisé le projet santé plus du 08 au 10 février à l’EPP Adogléta, où nous avions sensibilisé et consulté plus de 680 élèves et décelé plus de 150 enfants pouvant bénéficier du détartrage.
Nous avions réalisé le 13 mars 2021, le projet Ecocitoyenneté en milieu communautaire, qui nous a permis en collaboration avec les habitants de Midombo et la SGDS-GN, de nettoyer les rues et les ruelles de ce quartier.
– le même jour dans la soirée, nous avions réalisé le projet Journée Internationale de la Femme sur la thématique, La responsabilité de la femme dans notre contexte socioculturelle. Cette thématique a connu la présence des femmes acquises pour la cause du développement du 3ème arrondissement de Cotonou, les membres de la JCI Bénin et des facilitatrices telles que Mme Ogni, Mme Raïmath Djibril, Mme Adama Lawani qui est aussi Marraine de cette activité.
Cette thématique développée a permis de comprendre le rôle de la femme dans la société.
-nous avions organisé la certification de la 11ème promotion de l’EJEP le 03 avril au blue zone de Zongo avec 15 auditeurs certifiés au cours d’une soirée de gala. Cette cérémonie a connu son épilogue sous la coupole du Sénateur Yésidatou Aminou
-Nous avions organisé le 22 mai, la première Assemblée Générale Ordinaire pour rendre compte aux membres des différentes activités et faire un point sur la gestion de nos ressources.
Ce même jour dans la même somptueuse salle (salle de fête du 3ème arrondissement), nous avions rendu le projet salon de l’entrepreneur avec la présence des entrepreneurs de la JCI Cotonou Espoir et de ceux de la JCI Bénin dont la JCI Cotonou Innova avec la vente du miel. Chaque entrepreneur a bénéficié de quelques minutes pour présenter son produit. Ensuite il y a eu la visite des stands et l’achat de certains produits.
-Nous avions procédé le soir de cette journée là au lancement de Espoir Dancing Club avec le coach Araud Paterne Sotin qui nous a fait danser sur quelques sons afropop. Il faut noter à ce niveau que c’est par le club de danse que, Henry Giesebier, le père fondateur de la Jci a réuni les jeunes de sa communauté (Herculaneum Dance club, Ndlr) à la création de ce mouvement qui met en scène les jeunes âgés de 18 à 40 ans.
-Le 26 juin 2021 nous avions fait la première convivialité dénommée Poulet piqué .
– Nous avions fait l’accueil de neuf nouveaux guerriers pour redorer le blason de la JCI Cotonou Espoir le 14 août 2021.
-Nous avions remis officiellement le titre de sénateur au Sieur Romain Ayeko le même 14 août 2021.

Malgré tout, nous tenons à vous dire qu’il reste à rendre quelques projets tels que la pose du lampadaire solaire au siège du 3ème arrondissement, la réfection du module de cabine de toilette de l’EPP Agbato, le rendu du projet Ecocitoyenneté en milieu communautaire, l’organisation de la soirée de récompenses, l’assemblée Générale Élective, la rénovation du nouveau siège de notre organisation et la dernière Assemblée Générale Ordinaire.

5- Avec ce contexte mondial de pandémie du coronavirus, avez vous pu exécuter avec efficacité la plupart des activités de votre plan d’actions?
À chaque situation ces défis, nous avions fait avec la covid-19 puisse que nous y étions préparés depuis l’année dernière.
C’est vrai qu’il y a eu moins de contact mais nous pouvons être contents de l’avoir fait.

6- Une nouvelle équipe va se mettre en place au début de l’année 2022, quels conseils avez-vous à donner aux membres de ce CDL?
A ce sujet, je dirai juste qu’il faut un engagement collectif. Le Comité Directeur Local doit travailler à fidéliser davantage les membres.

7- Un mot de la fin
Je voudrais vous dire merci pour cette opportunité et souhaite un avenir meilleur à Espoir info. Aussi est-il que je voudrais profiter de vos colonnes pour remercier tous les partenaires qui nous accompagnent dans cette mission et en particulier le Parrain du mandat 2021, Monsieur Mathieu Ba pour tous les précieux conseils qui ne cessent de nous prodiguer. Mes remerciements vont également à l’endroit des Past Présidents de la Jci Cotonou Espoir, des membres du Comité Directeur National en l’occurrence le président Juste Wilfried Ahouandjinou et surtout les membres individuels qui nous aident tous les jours à relever les défis du monde Jaycees.

United to act
Opérons dans le beaucoup plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité