A LA UNEAFRIQUEBéninMONDESOCIETE

Enseignement Technique et Formation Professionnelle: Des experts du Bénin, du Niger, de la Gambie et de la Turquie en formation au Bénin.

 

La salle de conférence du Ministère chargé du Développement et de la Coordination de l’Action Gouvernementale accueille les 21 et 22 septembre 2021, un séminaire régional de formation des acteurs impliqués dans la gestion des réformes de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle. La cérémonie d’ouverture de ce séminaire organisé par le Comité Permanent pour la Coopération Économique et Commerciale de l’Organisation de Coopération Islamique (COMCEC), a été présidée par le Directeur de Cabinet du Ministère des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, M. Garba AYOUBA, en présence des délégations de la Gambie et du Niger qui prennent part au séminaire et celle de la Turquie qui suivra la formation en visioconférence à cause des restrictions liées à la pandémie de la Covid-19.
Après les mots de bienvenue du Coordonnateur du projet COMCEC, M. Marcellin HYLE, le Point Focal de cette institution, M. Hyacinthe MONTCHO, a fait la genèse du projet de formation. En effet, suite à un appel à proposition de projets en 2019, 2 projets ont été retenus parmi les 6 projets soumis par le Bénin au financement du COMCEC dans les secteurs de l’agriculture et de l’enseignement technique.
Le projet du secteur de l’enseignement technique, financé à hauteur de 24.954.000 FCFA, est intitulé “Renforcement des capacités des principaux acteurs impliqués dans le pilotage de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle”. <<Il s’agit d’un projet régional qui vise à renforcer les capacités des acteurs en charge du pilotage des réformes du sous-secteur de l’ETFP au Bénin, au Niger, en Gambie et en Turquie pour améliorer la gouvernance du système au niveau stratégique dans chaque pays.>> Ainsi, ce projet comprend 2 activités principales dont le présent séminaire de formation régionale qui regroupe en 2 jours des experts de l’ETFP du Bénin, du Niger, de la Gambie et de la Turquie.

LNB

Après avoir souhaité la bienvenue aux délégations étrangères, M. Garba AYOUBA, Représentant le Ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle empêché, a fait savoir que l’enseignement technique et la formation professionnelle constitue le leitmotiv du Gouvernement du Bénin qui s’est engagé dans les réformes profondes et structurelles en vue de former les jeunes dans les métiers porteurs de l’avenir en leur permettant de s’auto-employer. <<C’est pourquoi, le Gouvernement de mon pays a fait rédiger et adopter en Conseil des Ministres la Stratégie Nationale de l’ETFP>>, s’est-il exprimé. Pour lui, la présente session de formation se veut être un cadre d’échanges et de partage de meilleures pratiques et de développement d’un réseau de partage de connaissances et d’expériences. La mise en œuvre des réformes et stratégies de l’ETFP nécessitant d’importantes ressources financières, le Représentant du Ministre a encouragé les autres États membres de l’Organisation de Coopération Islamique (OCI) et les banques à accompagner les États dans la mise en œuvre de leur plan d’action en vue de l’atteinte des ODD à l’horizon 2030. Le Bénin reste convaincu que si la plupart des États membres de l’OCI s’inscrivent dans cette démarche, l’ETFP sera renforcé, de nombreux emplois créés et le chômage des jeunes jugulé.

Source : gouv.bj

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité