POLITIQUE

Démission après de loyaux services à la Cour Constitutionnelle : Joseph Djogbenou retourne à l’UP (Je reprends l’engagement politique)

Comme me l’avait dit un vétéran Béninois : << les rumeurs au Bénin n’ont pas autre alternative que de se confirmer toujours >>. Oui, la rumeur du Béninois, animal Politique renifleur, s’est effectivement confirmée par la sortie médiatique du désormais ex president de la Cour constitutionnelle. Joseph Djogbenou. En effet, après avoir confirmé sa démission par une passation de service le mercredi 23 juillet 2022, l’homme n’a pas du tout perdu du temps et a aussitôt jugé bon, dans cette même journée du Mercredi, de réitérer cette confirmation à l’ensemble du peuple Béninois.
Après avoir rencontré les deux personnalités auquelles le peuple a transmis le pouvoir, le lundi, c’est au propriétaire et détenteur même de ce pouvoir, le peuple, que Joseph Djogbenou s’est adressé pour se faire justifier. Et tellement pressé de partir de son ancienne fonction, l’homme n’a absolument pas perdu du tout le temps, dans un intervalle d’une journée, de vouloir retourner à sa famille politique qui est la sienne, l’Union Progressiste (UP), dont il a été membre fondateur.

<< Cette décision est nécessitée par l’appel de la conscience. J’ai souhaité reprendre l’engagement politique là où je l’avais laissé. Je souhaite que l’Union Progressiste accepte mon retour >>, a justifié Joseph Djogbenou en plantant encore plus et davantage le décor en disant <<Je suis candidat à tout ce que mon parti, l’Union Progressiste me confiera >>, montrant réellement que l’homme n’entend pas du tout perdre de temps dans ces choix.
Réformateur avéré, l’universitaire Professeur titulaire de Droit privé entend retourner à la politique, et plus exactement dans sa formation politique l’UP, pour l’enracinement du parti qu’il avait laissé, il y a quatre ans pour un détour à la Cour, histoire de mettre un peu les choses à leur place là-bas et revenir encore à la charge dans sa mission première, celle d’être un artisan complet à la politique pour être sur le << chantier >> de construction UP et à cet effet, agir sur le terrain et réformer.

<< Le renoncement à l’action politique auquel j’ai dû me soumettre m’a permis de comprendre que le travail véritable est sur le chantier. Qu’il est nécessaire alors que les objectifs majeurs au sein de la Cour constitutionnelle me paraissent être accomplis, de redevenir un simple ouvrier auprès du chantier politique. Il est nécessaire de renouveler l’engagement politique. Il est nécessaire de retrouver sa famille politique. Et la mienne c’est l’Union progressiste >>, a confié Joseph Djogbenou.

Aristocrate Goussikindé

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

Déclarations intempestives contre le Bénin : Kemi Séba visé par une plainte à Cotonou.

Une plainte a été déposée au Tribunal de première instance de Cotonou...

Conseil des Ministres du mercredi 22 mai 2024 : L’intégralité du compte rendu

Le Conseil des Ministres s’est réuni mercredi, le 22 mai 2024, sous...

Coopération Gabon – France : Brice Oligui Nguema en France.

Le Président gabonais effectuera son premier voyage officiel en France du 28...

L’Espagne, l’Irlande et la Noverge reconnaissent à leur tour : L’Etat de la Palestine (146 pays sur les 193 de l’ONU reconnaissent l’Etat de Palestine)

Combien de pays reconnaissent désormais l’existence d’un Etat palestinien ? Avec l’annonce de...