ECONOMIE

CRÉATION DE LA CAISSE DES DÉPÔTS ET CONSIGNATIONS DU BÉNIN (CDCB) Un outil pour renforcer l’économie nationale

Maillon important du système financier national, la Caisse des Dépôts et Consignations du Bénin ( CDCB ) fait des exploits. Deux ans après sa mise en place, cette prodigieuse institution financière, créée pour assurer efficacement le financement de l’économie nationale à partir des ressources endogènes à déjà mobiliser 29 milliards de FCFA de fonds de tiers.

Mise en place par le gouvernement du Président Patrice TALON, au terme de la loi n°2018-38 du 17 Octobre 2018 pour apporter des solutions novatrices à la problématique de financement des investissements au Bénin, la Caisse des Dépôts et Consignations du Bénin ( CDCB ) est un établissement publique doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, placé sous tutelle du ministère de l’économie et des finances.

Elle est investie d’une mission d’intérêt général en appui aux politiques publiques conduites par l’Etat et les collectivités territoriales. Sous l’orientation de la Commission de surveillance et le leadership de son Président Romuald WADAGNI, l’institution a en moins de 6 mois mis en place ses organes de gouvernance, finaliser les formalités juridiques, procéder à l’aménagement de son siège, au recrutement progressif du personnel, à la sensibilisation des assujettis et démarrer la mobilisation des ressources dès le début du deuxième semestre de sa première année d’exercice soit Juillet 2020 au lieu de Juillet 2021 selon les prévisions.

Dès la première année, la CDCB a réalisé un résultat nette beneficière, ce qui est une performance exceptionnelle. En Décembre 2021, son total bilan avoisine 800 milliards de FCFA et dépasse largement celui des autres caisses de la sous-région et ceci, malgré le fait qu’elle soit la dernière à démarrer son opérationnalisation. Son opérationnalisation est efficace et a déjà eu pour effet, la mobilisation et la sécurisation d’environs 29 milliards de FCFA de fonds de tiers qui ont été fructifiés et utilisés pour financer l’économie nationale.
La CDCB a démarrée ses premières opérations d’investissement en 2021 avec plus de 40 milliards de financement au profit du secteur des télécoms et de l’industrie de la transformation agricole. La réalisation de ses deux investissements démarre cette année 2022 et va créer plus de 10.000 emplois.

Son premier plan stratégique 2021-2025 dénommé <<l’envol>> contribuera à hauteur de 1000 milliards d’engagement direct, au financement des différentes mesures de politiques inscrites dans le PAG 2021-2026.
En vue de contribuer à faire baisser les taux d’intérêt de financement de l’économie nationale, la CDCB a commencé la mise en place du dispositif qui lui permettra de lever des ressources sur le marché international pour financer à moindre coût les investissements au Bénin.

Péco Mamert ALLADAYE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *