A LA UNEBéninPOLITIQUE

Commission thématique Genre, Affaires sociales et Participation citoyenne de l’ANCB: Le Maire Luc S. ATROKPO installe les nouveaux membres

 

Le dynamisme de l’ANCB vient de l’énergie à revendre de son président. A la tête de l’ANCB, le Maire Luc S. Atrokpo est en croisade contre les maux de notre société.

LNB

En effet, le Président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) Luc Sètondji ATROKPO a procédé hier jeudi 29 avril 2021, à l’installation des nouveaux membres de la commission thématique Genre, Affaires sociales et Participation citoyenne de l’association pour le compte de la quatrième mandature. C’était à l’occasion de la session inaugurale de ladite commission qui se tient du 29 au 30 avril 2021 à Bohicon dans le département du Zou.
Composées d’élus, de fonctionnaires de l’administration communale et des structures étatiques, les commissions thématiques sont des creusets intelligents de multiples acteurs. Mis en place par décision du président de l’ANCB à chaque début de mandature, chaque commission se réunit périodiquement en session pour débattre des préoccupations des communes et des sujets ayant trait à la gouvernance locale et formule des propositions, suggestion et recommandations à l’endroit du Bureau de l’ANCB suivant les thématiques. Maillons importants du dispositif de préparation des plaidoyers de l’ANCB, le Maire Atrokpo y est très attaché.
Dans son mot de bienvenue, le Maire de Bohicon Me Rufino d’ALMEIDA s’est réjoui de la tenue de la session dans sa commune qui, a-t-il dit, a décidé de faire du Genre, un véritable levier de développement en y consacrant une direction spéciale. Et pour la présidente de la commission, la Maire de Kétou, Lucie SESSINOU a rappelé aux participants en majorité, membres de la commission dont elle a la charge, l’importance de leur rôle dans le dispositif de plaidoyer de l’ANCB. « Il est attendu de nous durant les cinq prochaines années, des propositions, suggestions et recommandations permettant à l’ANCB de préparer au mieux ses plaidoyers sur trois aspects à savoir : les questions de Genre, leur prise en compte dans les documents de planification communale ; les questions de participation citoyenne, comment faire contribuer les populations à la gestion des affaires publiques locales et les questions sociales, c’est-à-dire comment offrir aux populations des services de base de qualité » a-t-elle déclaré.
En procédant à l’ouverture de la session, le président de l’ANCB et Maire de Cotonou Luc Sètondji ATROPO a levé un coin de voile sur les points inscrits à l’ordre du jour de la session. Il s’agit entre autres points, de la clarification des trois thématiques dont s’occupe la commission ainsi que des défis à relever relativement à chacune d’elle, de la présentation de la stratégie genre de l’ANCB, de la présentation des principaux acquis du programme de promotion du Genre dans les planifications locales, mis en œuvre par l’ANCB dans 12 communes depuis 2017 avec l’appui techniques et financier de l’Association des Villes et Communes Flamandes (VVSG), …

Il a ensuite remercié la VVSG et félicité les membres pour leur nomination avant de les installer dans leurs fonctions. Rappelons que les travaux se poursuivent jusqu’à ce jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité