A LA UNEBéninHistoirePOLITIQUEZoom sur les meilleurs candidats

Candidature de Patrice Talon : Adjohoun, épicentre de Talon II

 

Le 16 janvier dernier, après une tournée à travers les 77 communes du Bénin, le Président Patrice Talon sous le charme de l’accueil et du beau discours du Maire François S. ZANNOUGBO d’Adjohoun, a finalement dit ”Oui” au peuple béninois.

En fin de tournée sur la terre des Ouémènous, cette annonce de candidature du Chef de l’État pour les présidentielles de 2021 fait incontestablement de cette commune, la capitale de toute la vallée et du ”rupturien” François S. Zannougbo, l’homme du Bénin révélé dans tout l’Ouémé. Et depuis, toute la mouvance est aux anges. Patrice Talon en exprimant son vœu de poursuivre la dynamique positive en marche au Bénin depuis 2016, vient de délivrer les béninois en se portant candidat.

Sont rentrés dans l’histoire ce 16 janvier 2021 à Adjohoun, Patrice Talon mais avec son fils politique François S. Zannnougbo.
Cette inédite tournée de reddition de compte gardera dans tous les esprits la commune d’Adjohoun et son Maire comme acteur et grand artisan de cette candidature.

LNB

L‘homme de bras de Talon dans la vallée de l’Ouémé,  François S. Zannougbo, en grand rassembleur a mobilisé tous comme un seul homme pour la cause du Bénin révélé. Son discours empreint d’émotions a séduit bien au-delà de la mouvance. Et la commune d’Adjohoun en épicentre ” de la dynamique qui continue” a mis le cap vers la renaissance du Bénin.  Comme souhaité par le visionnaire et réformateur Talon, c’est une renaissance porteuse de bonheurs pour le peuple béninois.
Adjohoun honoré, c’est tous les ouémènous qui en sont fiers.

Ce moment solennel, signature de Talon et Zannougbo, restera graver en lettres d’or dans l’histoire du Bénin. Les Béninois en grand témoin de cet événement point de départ de Talon II,  voient désormais la vallée de l’Ouémé comme un précurseur de la poursuite des réformes de ce régime plus que jamais engagé pour le développement holistique de la République.

Dire ”oui” à son peuple sur une terre largement conquise : Adjohoun, ceci auréole et conforte politiquement un fils politique : le Maire François S. Zannougbo. C’est preuve que ce jeune politicien de la commune d’Adjohoun est sans doute un pion du dispositif de la rupture pour le K.O en avril prochain.

Charles Christel ADOMASSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité