mercredi, 17 août 2022
Flash info
POLITIQUE

Assemblée nationale : La cellule focale genre installée

<< …C’est une cause qui me tient à cœur, depuis mon entrée en politique. Voilà pourquoi je n’ai jamais manqué, chaque fois que j’en ai eu l’occasion, de considérer la prise en compte du genre comme une condition nécessaire de réussite de l’action politique…>>, C’est le président de l’Assemblée Nationale du Bénin qui en parle en guise de manifestation de son engagement et de sa détermination personnelle à changer désormais la donne. En effet, Louis Gbehounou Vlavonou a posé un acte inédit et important qui s’inscrira en lettres d’or dans les annales de la lutte pour le genre au Bénin, en procédant à l’installation officielle des membres de la Cellule focale genre de l’Institution Parlementaire. C’est à travers une cérémonie solennelle, ce mercredi 22 juin 2022, à la salle « Kolawolé IDJI » dans l’hémicycle à Porto-Novo que cette action historique s’est déroulée en présence de la première sécretaire parlementaire, Sofiath Schanou, du deuxième secrétaire parlementaire, Dolenix Kogblévi, de la sécretaire exécutive de l’Institut national de la femme (INF), Huguette Bokpè, du Sécretaire général du Ministère des affaires sociales et de la microfinance Pascal Wele Idrissou, des membres du cabinet du président de l’Assemblée nationale ainsi que d’autres cadres parlementaires.

Au nombre de 20 à se faire installer par la toute première Autorité du parlement Béninois, ces membres auront pour tâche désormais dès cet instant et comme mission essentielle de veiller et surtout d’assurer une intégration pratique de l’approche genre que ce soient dans les documents d’orientation stratégique, que dans toutes les politiques, actions, activités, programmes, projets, et budgets, de l’Assemblée nationale, d’après la décision n°2021-0110/AN/PT du 03 novembre 2021. Désormais, par cette installation de la cellule focale de genre, tout ne se passera plus à l’Assemblée Nationale au dépourvu ou sans l’apport et la contribution du grain de sel de la femme. Il ne se déroulera plus d’actions, de prise de décisions ou encore d’activités sans que la gente féminine n’aie apporté son grain de sel et les hommes y seront contraints, quoi qu’il en coûte. D’où, la marque de l’événement considérée comme historique car, ce ne pouvait être que sous le président actuel, celui de la 8e législature, Louis Gbehounou Vlavonou, que cette détermination de promouvoir la femme se passe, faisant ainsi de lui le dépositaire d’un renouveau de la gente féminine et portera son nom à vie.

Selon l’Autorité Parlementaire, son acte trouve sa source dans le fait que les questions du genre sont au cœur de toutes les problématiques de développement, car l’humanité ne peut prétendre avancer, en mettant en veilleuse sa moitié. Le constat manifeste est au déséquilibre en ce qui concerne la prise en compte des femmes dans les politiques publiques de développement. Il faut donc, pour inverser cette tendance, mettre en place des stratégies visant à incorporer les préoccupations et les expériences des femmes aussi bien que celles des hommes dans l’élaboration, la mise en œuvre, la surveillance et l’évaluation des politiques et des programmes dans tous les domaines, notemment politique, économique, social et culturel. Ce qui aura comme conséquence directe une disparition systématique des inégalités entre hommes et femmes pour laisser place à une jouissance égale d’avantages. Constat et idée que partage d’ailleurs des institutions d’envergure internationale comme Onu femme.

Dans le cadre de cette cérémonie d’installation des membres, c’est d’abord le Directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale Mathieu Ahouansou qui a remercié le président du parlement sans lequel la présente cérémonie n’aurait lieu. Après avoir remercié les membres du comité de pilotage, il a fait savoir que le président de l’Assemblée nationale en créant cette cellule a voulu doter le Parlement d’une structure de veille qui contribuera à faire en sorte que le respect de l’intégration de l’approche genre dans tous les programmes, projets, actions et activités, soit une réalité. La cellule focale genre est composée des membres du comité de pilotage présidé par le président Louis Vlavonou en personne ainsi que les membres du secrétariat technique, selon Mathieu Ahouansou. Par la suite, ce sera au Secrétaire général admnistratif de l’Assemblée Nationale, Mariano Ogoutolou, de procéder à la lecture de la décision n°2022-010/AN/PT portant nomination des membres du secrétariat technique de la Cellule focale genre de l’Assemblée Nationale.

<<…La représentation nationale, dans le dessein de jouer sa partition dans ce combat, a posé trois actes législatifs majeurs sous la huitième législature. Il s’agit, avant tout, de l’adoption de la loi n°2019-40 portant révision de la constitution du Bénin du jeudi 31 octobre 2019, date historique. Celle-ci stipule, en son article 26 (nouveau) que « l’homme et la femme sont égaux en droit. Toutefois, la loi peut fixer des dispositions spéciales d’amélioration de la représentation du peuple par les femmes ». C’est en vertu de cette réforme constitutionnelle majeure et salutaire, que nous avons pu doter le Bénin de la loi n°2019 – 43 du 15 novembre 2019 portant code électoral, qui stipule, en son article 144 que le nombre de députés à l’Assemblée nationale est de cent neuf (109) dont vingtquatre (24) sièges exclusivement réservés aux femmes.

Il s’agit aussi du vote de la loi n°2021-13 du 20 décembre 2021  modifiant et complétant la loi n°2002-07 du 24 août 2004 portant code des personnes et de la famille ainsi que de la loi n°2021 – 12 du 20 décembre 2021 modifiant et complétant la loi n°2003-04 du 03 mars 2003, relative à la santé sexuelle et à la reproduction et portant dispositions spéciales de répression des infractions commises à raison du sexe des personnes et de protection de la femme en République du Bénin >>, a déclaré le numéro 1 de l’Assemblée Nationale, en guise de bilan de la contribution de la 8ème législature par rapport à la question très cruciale pour elle, du genre, emboîtant le pas au Gouvernement. En effet, le Gouvernement du président Patrice Talon, toujours dans la meme logique que le parlement sur la question, a décidé de mettre fin aux nombreuses souffrances et actes de discrimination que subissent des milliers de Béninoises depuis longtemps déjà du fait des hommes, en se dotant d’une Politique Nationale de Promotion du Genre (PNPG).

Ce document sert de cadre référentiel aux stratégies ou actions destinées à réduire, voire éliminer les disparités entre les hommes et les femmes à l’horizon 2025, a poursuivi Louis Vlavonou dans son discours. Dans le même ordre d’idées, et pour mieux concrétiser la politique nationale de promotion du genre, le Gouvernement a mis en place, le 21 juillet 2021, l’Institut national de la femme, étant une véritable arme mise désormais à la disposition des femmes Béninoises pour mettre fin une fois pour toutes les affres de certains hommes épris de mauvaise foi, véritable crédit à mettre dans le portefeuille du Gouvernement du président Patrice Talon, déterminé comme lui a faire de la femme, << la moitié >> des hommes, a-t-il ajouté. L’ INF a été créé en remplacement de l’Institut national pour la promotion de la femme et se montre déjà favorable à une collaboration avec la nouvelle cellule focale genre naissante de l’Assemblée nationale. Louis Gbehounou Vlavonou a, pour finir son allocution à cette cérémonie d’installation, renvoyé les installés – les membres de la cellule focale genre de l’Assemblée Nationale à accomplir à bien cette exaltante mission à leur confiée pour ne pas remettre en cause tous les efforts établis à cet effet et donc, décevoir le peuple. Leur mission consistera à garantir une meilleure prise en compte de l’approche genre à l’Assemblée nationale.

Aristocrate Goussikindé.

Articles liés
A LA UNEPOLITIQUE

Changement à la tête de l’Union Progressiste (UP) : Le Pr Djogbenou, Eche Omo (Avec lui, nous tresserons la nouvelle corde à l’ancienne dixit Moukaram Badarou)

Depuis quelques jours maintenant, nous avons assisté à un réaménagement à la tête du Parti…
Lire l'article
A LA UNEPOLITIQUE

Législatives 2023 au Bénin : Le parlement engage la modification de la loi portant détermination et fixation des centres de vote au Bénin

Les députés de la 8e législature de l’Assemblée nationale du Bénin, avec à la conduite…
Lire l'article
POLITIQUE

Après d’intenses activités au service du pays : Le Gouvernement en vacances : (Dès le vendredi 05 Août 2023).

Dès ce vendredi 05 Août 2022, le Gouvernement du Bénin, comme il est de coutume tous les ans du…
Lire l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.