samedi, 26 novembre 2022
Flash info
Securité

Appel au recrutement de terroristes au Bénin : Le Gouvernement exhorte à la vigilance

Face à l’enregistrement de fortes pertes en vies humaines de leurs combattants, les groupes armés terroristes, dans le but de renforcer leurs effectifs, sillonnent les localités et hameaux du Bénin pour recruter des sympathisants à coups de fausses promesses et ces recrues une fois appatés et endoctrinés, drogués et armés, passent à l’action du terrorisme, selon un communiqué du Gouvernement. En effet, un communiqué conjoint et signé des ministres de la Décentralisation et de la gouvernance locale, Raphael Akotègnon et de l’Intérieur et de la sécurité publique, Alassane Déidou, en date du mercredi 29 juin 2022, a exhorté les populations à faire beaucoup attention et être suffisamment vigilantes face à des tentatives d’annonces clandestines de recrutement dans des groupes armés dont ils ignorent totalement l’origine. Les deux Ministres, ont invité les peuples, dans les différents hameaux et quartiers de ville, à ne pas du tout dormir et se faire berné par de vils individus qui leur feront miroitier de l’illusoire et en contact avec ces groupes armés terroristes.

À cet effet, 4 recommandations ont été livrées par le Gouvernement, à travers ce communiqué Interministériel pour aider les populations à ouvrir grand les yeux face à cette menace qui pourrait entraîner notre pays à la dérive. Ainsi, les populations sont invités << à ne pas se faire prendre au piège des vendeurs d’illusions et les appelle à la vigilance et à aider les Forces de défense et de sécurité à appréhender tout individu qui tenterait de quelque manière que ce soit de troubler la quiétude et la paix de nos localités et hameaux >>.
Les deux Autorités rappellent dans leur communiqué les dispositions légales relatives à la lutte contre le terrorisme notamment le code pénal en ses articles 161 à 173 en vigueur au Bénin et par conséquent, les recommandations ou rappels suivants ont été lancés :

Comme Première recommandation, << tous les étrangers résidents ou nouvellement arrivés dans une localité ou hameau doivent systématiquement se déclarer au commissariat de police le plus proche ou aux autorités locales notamment les chefs d’arrondissements et les chefs de village >>. Ensuite, comme deuxième rappel, << Tous les étrangers résidents ou nouvellement arrivés dans une localité ou hameau doivent être systématiquement déclarés par la population  au commissariat de police le plus proche ou aux autorités locales notamment les chefs d’arrondissements et les chefs de villages >>.
La troisième recommandation dit qu'<< en cas de découverte d’étrangers ou d’individus suspects non déclarés, d’armes, de munitions ou de composantes d’engins explosifs improvisés dans un hameau, les responsabilités seront situées et les contrevenants subiront la rigueur de la loi >> et la quatrième, pour finir, annonce que << tout refus ou abstention de collaborer avec les FDS et les autorités locales dans la lutte contre le terrorisme sera considéré comme un soutien aux groupes armés terroristes et traité comme tel >>. Les deux derniers rappels, étant des mises en garde pour ne pas tomber sous le coup de la loi, pour les ignorants.

Aristocrate Goussikindé

Articles liés
A LA UNESecurité

Direction de l’Emigration et immigration : Roger Tawes nommé Directeur

Le commissaire principal de police, Roger Tawes, prendra désormais la tête de la Direction de…
Lire l'article
Securité

Terrorisme au Bénin : Une tentative d'incursion de groupes djihadistes échoue

Dans la nuit du mercredi 06 juillet 2022, un groupe d’individus armés ont tenté de rentrer…
Lire l'article
Securité

Insécurité : Encore un braquage à Cotonou

Ce lundi 04 juillet 2022, un braquage se serait passé dans le quartier St Michel, à Cotonou devant…
Lire l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.