MONDE

Adhésion de la Finlande à l’OTAN : Moscou sort déjà ses griffes

<< Le niveau général de la tension militaire augmentera, la prévisibilité dans ce domaine deviendra moindre. Il est dommage que le bon sens soit sacrifié pour des idées fantômes de ce qu’il convient de faire dans la situation actuelle. C’est une autre grave erreur qui aura des conséquences à long terme, mais que faire, tel est le niveau de ceux qui prennent des décisions politiques dans les pays respectifs aujourd’hui >>, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov, ce lundi 16 Mai 2022 à la presse, au sujet de l’annonce officielle d’adhésion de la Finlande à l’OTAN.

Par ce message, Moscou est entrain de voir d’un très mauvais œil l’adhésion officialisée de la Finlande annoncée ce dimanche 16 mai 2022. En effet, le processus est lancé. La Finlande a officialisé sa candidature “historique” à l’Otan, c’est-à-dire, sa demande d’adhésion à l’OTAN, avant une réunion décisive en Suède pour une probable demande d’adhésion simultanée des deux pays. Avec la guerre en Ukraine, le soutien et l’accélération à une intégration à l’Otan, a grandi au sein des populations des deux pays. Après des décennies passées à l’écart des alliances militaires, la Finlande et la Suède sont inquiets de ce que pourrait faire leur grand voisin russe, après l’invasion de l’Ukraine.

LNB

Après la décision de l’exécutif, le Parlement Finlandais doit examiner le projet d’adhésion, avec un vote prévu selon le président de la chambre. Une majorité fleuve est déjà acquise. Pendant des décennies, la plupart des Suédois et des Finlandais sont restés attachés à leur longue politique de non-alignement militaire.

Alors que le soutien à une intégration à l’Otan tournait autour de 20 à 30 % depuis 20 ans, les derniers sondages suggèrent aujourd’hui que plus de 70 % des Finlandais et 50 % des Suédois soutiennent une adhésion. << C’est un jour historique. Une nouvelle ère s’ouvre >>, s’est réjoui le président Finlandais lors d’une conférence de presse. Cette déclaration de la Finlande sera une nouvelle erreur qui aura de sérieuses répercussions sur la région et de surcroît, sur le concerné adhérent, averti déjà le grand frère voisin, par le terme << une grave erreur >>.

Aristocrate Goussikindé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité