Les journalistes accrédités au parlement au contact des grandes orientations et du contenu du budget de l’Etat gestion 2024
Du vendredi 1er au dimanche 03 décembre 2023, les journalistes regroupés au sein du Réseau des Journalistes Accrédités au Parlement ( REJAP) ont bénéficié d’un séminaire de formation sur la loi de finances gestion 2024. C’est l’hôtel Bel Azur de Grand Popo qui a abrité le dit séminaire officiel- lement ouvert par Moukaram Badarou, Directeur Adjoint de Cabinet du Président de l’Assemblée Nationale dont il a porté le message.
Dans son message de bienvenu, Gaspard Adjamonsi, Président du Réjap a remercié et salué l’ensemble des Députés et particulièrement le Président de l’Assemblée Nationale Louis Gbèhounou Vlavonou pour l’appui financier sans lequel l’activité ne pouvait avoir lieu. Il invite les participants à bien profiter des différentes communications pour s’offrir des outils nécessaires à la compréhension de la thématique.
A sa suite, Monsieur Célestin Hossou, Directeur du Contrôle Interne de l’Assemblée Nationale félicite les journalistes accrédités au parlement pour leur disponibilité et le dynamisme dont ont toujours fait preuve. Il les invite à continuer sur la même ligne afin de continuer de bénéficier de la confiance des responsables du parlement.
Dans son message d’ouverture, Moukaram Badarou fait savoir que le journaliste est au carrefour public et tout passe par lui. « Sans le journaliste, les acteurs politiques et publiques ne peuvent rien » dit-il avant de reconnaitre l’importance de la thématique. Appropriation des grandes orientations et du contenu du Projet de la Loi de Finances Gestion 2024. Il salue le choix du thème et félicite les responsables du Rejap parce que c’est un thème qui colle avec la session budgétaire actuellement en cours au palais des gouverneurs. Le public s’informe auprès des journalistes et il est normal que les journalistes s’informent également.
« Le journaliste parlementaire devra bien jouer son rôle d’informateur et d’éveilleur de conscience à travers des productions professionnelles de bonne facture et d’une qualité irréprochable. Or, comme vous pouvez-vous en douter, pour bien informer il faut que le journaliste lui-même soit bien informé, bien imprégné du sujet qu’il aborde en cernant tous ses contours. C’est en cela, que l’Assemblée nationale félici- te et accompagne le bureau du REJAP pour l’initiative de cet atelier de formation à l’intention de ses membres et élargi à des journalistes de la Direction des Servi- ces de l’Information et de la Communication (Dsicom) de l’Assemblée nationale sur
le budget de l’Etat gestion 2024 dont les travaux sont actuellement en cours au niveau de la Représentation nationale. »
Il jette un regard sur les communications programmées et conseille « Il s’agira de façon spécifique d’outiller les journalistes accrédités au Parlement pour une meilleu- re connaissance de la loi de finance gestion 2024 ; les accompagner dans leur exercice d’une lecture pratique des documents budgétaires et de mettre l’accent sur certaines notions clés pour un meilleur traitement et une meilleure analyse des informations budgétaires ». Moukaram Badarou est informé dans les moindres détails des communications dédiées au présent atelier de formation. « A l’occasion, six (06) communications se- ront développées sur des thèmes riches et variés par d’éminents communicateurs
dont Célestin Hossou, Directeur de la Cellule d’audit interne (Cai) de l’Assemblée nationale, précédemment Directeur général du Budget au Ministère de l’Economie et des Finances, présent dans la salle et qui présentera le thème inaugural qui porte sur la thématique suivante : « Que retenir de la mise en œuvre de la loi de finance gestion 2023 ». Elle sera suivie d’autres com- munications qui porteront sur les thèmes ci après : « Les grandes orientations, innovations et le contenu du projet de loi de finances gestion 2024 » ; « L’Appréciation de la mise en œuvre de la loi de finances 2023 » ; « Les nouvelles mesures fiscales et douanières de la loi de finance gestion 2024 » ; « La lecture et l’analyse des Plans de travail annuel (Pta) des ministères et ins- titutions de l’Etat ». La sixième et dernière communication est axée sur le thème : « Stratégie de collecte et de traitement des informations budgétaires ». Des travaux en atelier et en groupe ont été également prévus pour une bonne imprégnation de ces différentes communications. C’est dire que les trois (03) jours d’atelier seront bien meublés pour permettre aux journalistes parlementaires de gagner un plus dans la manière de lire ou d’analyser le projet de loi de finance gestion 2024 ».
Pour finir, le représentant de Louis Gbèhounou Vlavo- nou rassure les journalistes accrédités au parlement. « L’Assemblée nationale, 9e législature, voudrait rassurer les membres du REJAP de sa détermination à accompagner une telle initiative de formation qui ne manquera d‘apporter une plus-value à l’institution parlementaire à travers notamment la manière dont les journalistes parlementaires traitent l’in- formation budgétaire. Ce qui apporte davantage de la crédibilité aux journalistes accrédités au Parlement et participe de la visibilité de l’Assemblée nationale. Cet appui financier et accom- pagnement de l’Assemblée nationale à la tenue de cette formation vient confirmer, si besoin en était encore.

Mesmin Afano

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

L’éphéméride de l’Espoir : Msg Isidore de-Souza

Né le 04 avril 1934 à Ouidah, Isidore de Souza descendant de...

Répression au non-respect du code de la route : L’opération lancée

A partir de ce vendredi 1er mars 2024, une vaste opération de...

Perturbations dans la fourniture de l’énergie électrique : Le Gouvernement prend des mesures

Les populations béninoises notamment les clients de la Société Béninoise d’Énergie Électrique...