A LA UNEBénin

20ème édition du Festival Orisha Kaaro Ejiré : Sa Majesté Adéyèmi AKAMBI met le pied sur l’accélérateur

Depuis le samedi 22 août dernier, le quartier Adjati dans la commune d’Adjarra est sous les feux des projecteurs parce qu’abritant actuellement la 20ème édition du festival Orisha Kaaro Ejiré Yoruba-Nago du Bénin. Et ce grâce au leadership de sa majesté le roi Adéyèmi AKAMBI.

Ce festival a pour but de promouvoir les divinités de l’aire culturelle Yoruba –Nago, afin d’aboutir in fine au développement économique du Bénin à travers la culture. Dans le respect strict des gestes barrières contre la propagation de la Covid-19, des sacrifices ont été offerts aux divinités pour implorer la paix sur le Bénin et dans le monde.

LNB

Avec le thème intitulé « Le patrimoine culturel : Un atout indispensable pour le développement socio-économique d’une nation », cette 20ème édition du festival Orisha Kaaro Edjiré Yoruba-Nago du Bénin se veut une occasion de promotion du patrimoine culturel Yoruba-Nago à travers leur brassage et l’histoire qui les lie.
Selon le programme établi pour la circonstance, des séances de rituels vont se poursuivre jusqu’au 25 août. Une veillée est prévue pour le 26 août et une procession sera effectuée le 27 août à Hounsou-Tokpa. Le 28 août, place sera donnée aux diverses prestations endogènes tandis que l’apothéose est prévue pour le 29 août avec le grand culte et la réjouissance populaire.

Il faut dire qu’en lançant l’événement, le directeur départemental de la culture de l’Ouémé a dit tout le profit qu’on peut tirer des Orisha Yoruba-Nago du fait de leurs potentialités. Il a pour finir, exhorté les dignitaires et les adeptes au respect rigoureux des gestes barrières contre le Coronavirus.
Ismaïl Gnonronfin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité