A LA UNEBéninPOLITIQUESOCIETE

Projet WURI-BENIN :  Le réseau des Maires pour l’identification des personnes physiques en atelier d’appropriation à Lokossa

Madame Véronique TOGNIFODE, Ministre des Affaires sociales et de la Microfinance a lancé le vendredi 11 juin 2021 à l’hôtel Link de Lokossa, en sa qualité de Présidente du Comité directeur du projet d’identification unique pour l’intégration régionale et l’inclusion en Afrique de l’Ouest (WURI), un atelier d’appropriation organisé à l’intention du réseau des Maires pour l’identification sûre, inclusive et durable (ReMISID) des personnes physiques au Bénin et l’élaboration du programme annuel des activités du creuset.
Ils sont environ une trentaine de Maires, membres dudit réseau à répondre à l’invitation de l’Unité de gestion du projet WURI, venus de tous les départements du Bénin. Pendant deux jours, ces élus communaux vont réfléchir sur les mécanismes et stratégies à adopter pour une mobilisation sociale réussie autour du projet. Il s’agira spécifiquement de partager les réformes en matière d’identification des personnes au Bénin, faire approprier le projet WURI Bénin aux Maires membres du ReMISID et faire connaître à ces derniers les attentes du projet en définissant un programme d’activités avec ces élus.

LNB

A l’occasion, la Ministre TOGNIFODE a rappelé les actions menées par le Gouvernement du Bénin pour l’identification biométrique des personnes physiques. Il s’agit du vote de la loi N°2017/08 du 19 juin 2017 portant identification des personnes physiques en République du Bénin et de sa promulgation par le Gouvernement. Cette loi a consacré le Recensement Administratif à Vocation d’Identification de la Population (RAVIP) au cours duquel environ 11 millions de Béninois ont été enregistrés.
Cet atelier, d’après la Ministre, est opportun dans la mesure où il permettra aux Maires venus des différentes communes du Bénin d’être plus informés et outillés sur le projet WURI et de ses objectifs et d’avoir les stratégies nécessaires pour l’identification sûre, fiable, inclusive et durable de tous leurs administrés. « Ceci, afin que ces derniers puissent bénéficier de la palette de services sociaux que leur réserve le Gouvernement du Président Patrice TALON durant ce quinquennat », va ajouter la Ministre pour réitérer ses compliments au réseau pour cette initiative louable.
Monsieur Jean AHOLOU, Coordonnateur national dudit projet, après avoir souhaité la bienvenue à tous les participants à cet atelier, a expliqué les réelles motivations qui ont suscité la création du réseau des Maires. Selon ses propos, « après le réseau des parlementaires, il était nécessaire, voir impératif de créer un réseau pour les gouvernants locaux et les impliquer à la base afin que les citoyens béninois puissent bénéficier d’une identification sûre, inclusive et durable, quelle que soit la commune dans laquelle ils se trouvent sur le territoire national.

Prenant la parole, le Président du réseau des Maires pour une l’identification sûre, inclusive et durable (ReMISID), Christian HOUETCHENOU, Maire de Ouidah, a, au nom de ses paires, exprimé sa joie pour l’implication de l’association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) en créant ce réseau qui sera d’une importance capitale. Confiant de ce que tous les maires partiront de cet atelier aguerris et outillés, il a pris l’engagement au nom de ses compères, d’être à la hauteur des attentes du projet WURI et du Gouvernement, chacun dans sa commune respective pour une identification sûre, inclusive et durable de tous leurs concitoyens.

Source : gouv.bj

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité