A LA UNEBéninSOCIETE

Programme de renforcement des capacités des autorités locales pour la prise en compte du Genre : les acteurs communaux décernent un satisfecit à l’ANCB et son partenaire VVSG

“L’accompagnement de l’ANCB dans le cadre du programme de renforcement des capacités des autorités locales pour la prise en compte du Genre dans les planifications locales a été d’un grand appui pour nous. Cet accompagnement joue un rôle d’éveil et je remercie l’ANCB et son président le Maire de Cotonou Luc Sètondji ATROKPO ainsi que son partenaire VVSG”. Ainsi s’est exprimé Robert OSSINE Chargé de la coopération décentralisée à la Mairie de Toucountouna lors de la tournée d’évaluation organisée en début de mois par l’ANCB dans les communes bénéficiaires de son programme d’appui à la prise en compte du Genre dans les communes béninoises.

Un sentiment de reconnaissance largement partagé par les acteurs communaux impliqués dans la mise en œuvre de ce programme quinquennal qui a permis à l’Association Nationale des Communes du Bénin et son partenaire l’Association des Villes et Communes Flamandes (VVSG) d’appuyer 12 communes béninoises pour une prise en compte plus efficace du genre dans toutes les planifications au niveau local. “C’est un bon accompagnement” clame Vanessa DOVONOU, point focal Genre de la commune d’Agbangnizoun dans le département du Zou avant d’émettre le souhait qu’en dehors des actions de renforcement de capacités et d’appui techniques, l’ANCB apporte également un appui financier aux communes pour faciliter la mise en œuvre des activités planifiées.

LNB

Rappelons que depuis 2017, la faîtière des communes béninoises s’est engagée à promouvoir le Genre dans l’ensemble de ses communes membres. Grâce à un appui financier de l’Association des Villes et Communes Flamandes en Belgique, 12 communes pilotes ont été sélectionnées après un appel à candidature. L’accompagnement de l’ANCB a été essentiellement en terme de renforcement des capacités aussi bien des cadres communaux que des élus et la mise à disposition des communes bénéficiaires, d’un certain nombre d’outils pour planifier et suivre les activités Genre sensibles. Au terme de cette aventure qui a duré cinq ans, l’ANCB a organisé une tournée d’évaluation sommaire qui a permis de recueillir l’appréciation des acteurs communaux.

Source : ANCB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité