A LA UNEANNONCESBéninCOMMUNIQUEPOLITIQUESOCIETE

Pour honorer la mémoire des compatriotes qui ont marqué positivement le Bénin, Moukaram Badarou réitère sa proposition : UN PANTHÉON POUR LE BÉNIN (Au fronton de ce Panthéon, inscrire : Aux dévoués de la patrie, le Bénin reconnaissant)

Au cours de la dernière semaine de la conférence nationale (19 au 28 février 2024), Moukaram Badarou, Président de la Fondation Conscience Citoyenne avait profité de cette Semaine de commémoration de la renaissance du Bénin, la Semaine du renouveau démocratique, pour réitérer la proposition de la Fondation qu’il préside, au sujet de la nécessité pour l’Etat Béninois de construire un PANTHEON DU BÉNIN. Il avait essentiellement dit:
– Ce Panthéon, aura essentiellement pour vocation d’honorer les dignes compatriotes qui ont marqué positivement l’histoire du Bénin.
– ⁠Ce Monument d’exemplarité sera un lieu de mémoire collective d’illustres personnages qui ont contribué à l’émancipation du peuple Béninois et au rayonnement du Bénin dans le monde.
– ⁠Ce Temple républicain permettra de rendre un hommage ultime de la nation Béninoise aux gloires du Bénin.
– ⁠Reposeront pour toujours dans ce Mausolée des Grands Hommes, les dépouilles de tous les dignes filles et fils qui se sont battus pour que le Bénin soit et pour qu’il joue sa partition dans le concert des nations.
Il avait proposé qu’au fronton de ce PANTHÉON DU BÉNIN à construire qu’il soit inscrit : « Aux dévoués de la patrie, le Bénin reconnaissant ».
Il avait aussi signifié que la Fondation Conscience Citoyenne prendrait les dispositions nécessaires et ferait les démarches conséquentes pour faire aboutir sa proposition en vue de contribuer à la promotion des valeurs de conscience citoyenne et de l’idéal républicain. Six mois après ces déclarations, nous nous sommes rapprochés de lui pour en savoir plus. Il a confirmé qu’effectivement les démarches se font pour faire aboutir cette proposition. Pour être précis, il dit que la Fondation a saisi officiellement le Président de la République par un courrier afin de lui faire part de sa proposition citoyenne. Il a également précisé que les démarches vont se poursuivre jusqu’à la réalisation de ce Panthéon pour honorer les dignes compatriotes qui se sont positivement illustrés. Avant de prendre congé de nous , il a invité les Béninois et les Béninoises à travailler au renforcement des acquis du renouveau démocratique Béninois dans l’intérêt supérieur du Bénin et de son vaillant peuple.

Mesmin Afanou

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

Reddition de comptes dans la commune d’Abomey-Calavi : AHOUANDJINOU dresse le bilan

Les membres du conseil communal d’Abomey-calavi ont tenu la première séance de...

Après sa sortie de la CEDEAO : Le Burkina menace de quitter l’UA et L’ONU

Le Burkina Faso a annoncé sa volonté de quitter l’Union Africaine (UA)...

Le gouvernement en collaboration avec le FMI et la Banque mondiale : Une table ronde organisée

Le mardi 16 juillet 2024 sera organisée à Cotonou table ronde sur...