mercredi, 17 août 2022
Flash info
MONDEPOLITIQUE

Pardon de Blaise Compaoré à l’endroit de la famille Sankara : Pardon rejetée

Former Burkina Faso President Blaise Compaore looks on at the presidential palace in Ouagadougou on July 8, 2022 after a summit of ex-presidents with the country's new strongman, Lieutenant-Colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, who was sworn in as president earlier this year following a coup. (Photo by OLYMPIA DE MAISMONT / AFP)

Des mots écrits par Blaise Compaoré alors que ce dernier a été condamné en avril dernier à la prison à perpétuité pour son rôle dans l’assassinat de l’ancien président, il y a 35 ans. En effet, ce mardi 26 juillet 2022, une délégation de la Côte d’Ivoire est venue livrer un message du repentance de l’ex chef d’État Burkinabè, Blaise Compaoré, au chef de la junte au pouvoir au Burkina Faso, Paul-Henri Sandaogo Damiba. Cette démarche intervient moins de trois semaines après un bref retour de l’ex-chef de l’État à Ouagadougou, initié par Paul-Henri Sandaogo Damiba. Sera-t-il entendu ? La famille de Thomas Sankara, accepterait-elle ce message du repenti ? Jusqu’à mardi soir, pas encore de réaction de la part de cette dernière.

Toutefois, le mémorial Thomas Sankara, par la voix de sa conseillère, Germaine Pitroipa, a déjà réagi à travers un rejet systématique du pardon de l’ex président, Blaise Compaoré. << Cette lettre est le ridicule de ce monde du ridicule >>, a estimé la porte-voix du clan Thomas Sankara, en se justifiant par le fait que << pour la simple et unique raison que Blaise, il y a à peine un mois, ne pouvait pas venir au procès pour répondre de ses actes. Il a été condamné et je pense que la sentence devait être exécutée. S’il voulait demander pardon, c’était à ce procès-là. De surcroît, il semble qu’il a défié la justice début juillet. Il sait où se trouve la famille Sankara, il peut aller demander pardon à la famille Sankara, il connait le chemin qui mène à la famille Sankara >>, s’est offusquée la conseillère, Germaine Pitroipa. Dépassée par les évènements, elle ajoutera << Personnellement, je n’attends plus de Blaise. Blaise a été condamné, qu’il exécute sa peine… Même ceux qui sont des idolâtres de Blaise savent que Blaise n’a pas pu écrire cette lettre, il n’a même pas pu dicter cette lettre…>>.

L’ancien président burkinabè Blaise Compaoré, en exil en Côte d’Ivoire depuis 8 ans et condamné à la prison à vie dans le dossier de l’assassinat de son prédécesseur Thomas Sankara. Lire un extrait du message de pardon délivré par Blaise Compaoré.

<<Je demande pardon au peuple burkinabé pour tous les actes que j’ai pu commettre durant mon magistère, plus particulièrement à la famille de mon frère et ami Thomass Isidore Noël Sankara. J’assume et déplore, du fond du cœur, toutes les souffrances et drames vécus par toutes les victimes durant mes mandats à la tête du pays et demande à leurs familles de m’accorder leur pardon pour que nous puissions aller de l’avant désormais pour reconstruire notre destin commun sur la terre de nos ancêtres. Il est important aujourd’hui, de travailler au recouvrement de l’intégrité territoriale, à la reconstruction et promotion d’un environnement favorable à l’épanouissement durable pour tous. C’est l’unique voie, qui permettra ainsi de mettre fin à nos incompréhensions et conflits intercommunautaires pour lutter efficacement contre le terrorisme qui a tant saigné notre pays et ébranlé ses fondements.

Face à cette situation dramatique et critique que vit notre chère patrie, nous n’avons effectivement d’autres choix que de taire nos divergences pour sauver notre patrimoine commun, le Burkina Faso. Cette Nation, qui nous a été léguée par nos aïeux, mérite mieux que le sort funeste que des terroristes veulent lui réserver. C’est pourquoi, j’appelle tous nos compatriotes, filles et fils du pays, de l’intérieur comme de l’extérieur, à une union sacrée, à la tolérance, à la retenue, mais surtout au pardon pour que prévale l’intérêt supérieur de notre Nation >>

Compaoré, 71 ans, à la tête du Burkina Faso durant plus de 27 ans, a été chassé du pouvoir par la rue en octobre 2014, alors qu’il tentait de modifier la Constitution burkinabè pour s’offrir un autre mandat.

Aristocrate Goussikindé

Articles liés
A LA UNEPOLITIQUE

Changement à la tête de l’Union Progressiste (UP) : Le Pr Djogbenou, Eche Omo (Avec lui, nous tresserons la nouvelle corde à l’ancienne dixit Moukaram Badarou)

Depuis quelques jours maintenant, nous avons assisté à un réaménagement à la tête du Parti…
Lire l'article
A LA UNEPOLITIQUE

Législatives 2023 au Bénin : Le parlement engage la modification de la loi portant détermination et fixation des centres de vote au Bénin

Les députés de la 8e législature de l’Assemblée nationale du Bénin, avec à la conduite…
Lire l'article
POLITIQUE

Après d’intenses activités au service du pays : Le Gouvernement en vacances : (Dès le vendredi 05 Août 2023).

Dès ce vendredi 05 Août 2022, le Gouvernement du Bénin, comme il est de coutume tous les ans du…
Lire l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.