SOCIETE

Ouverture de la session budgétaire du conseil communal d’Adjarra : Germain WANVOÉGBÈ pour un nouveau départ

La 4ème session ordinaire du conseil communal d’Adjarra a démarré, ce mardi, sous la houlette du maire Germain WANVOEGBÈ, avec pour sujet phare, l’adoption du budget primitif gestion 2021 de la commune.

LNB

Au cours de cette session de 86 heures ( du mardi 24 ‘au vendredi 27 novembre 2020), les élus communaux d’Adjarra vont aborder entre autres points, l’étude et l’adoption du compte rendu de la 3ème session ordinaire du Conseil communal de l’année 2020, l’étude et l’ adoption du rapport d’activités du Maire au 3ème trimestre de l’année 2020, l’étude et l’adoption du Plan Annuel d’Investissement (PAI) 2020 ; l’adoption des indemnités, primes et autres avantages alloués au personnel, aux membres Conseil communal, aux membres du Cabinet du Maire et aux chefs de village ou de quartier de ville, la fixation du taux de ristourne sur timbre, l’ étude et l’adoption du budget primitif gestion 2021 de la Commune d’Adjarra, l’étude et l’ adoption des rapports des commissions permanentes, la désignation des chefs d’Arrondissement devant siéger au sein de la Commission de Gestion Foncière (CoGeF), l’ adoption de l’accord spécifique entre l’Agence Nationale d’Approvisionnement en Eau Potable en Milieu Rural (ANAEPMR) et la Commune d’Adjarra, la fixation de la valeur administrative des parcelles dans la Commune d’Adjarra, le déclenchement institutionnel des localités dans le cadre de la lutte contre la défécation à l’air libre.
Cette session ordinaire de l’année 2020, rappelle-t-on, a été convoquée en conformité avec l’article 18 de la loi N°97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en République du Bénin. Au nom du maire Germain WANVOEGBE empêché, le premier adjoint au maire Marius GODONOU, dans son discours d’ouverture a invité les conseillers communaux à faire de cette première expérience d’examen et de vote de budget, une occasion d’apprentissage et de connaissances. Il a souhaité que les échanges se déroulent dans une ambiance bon enfant dans un esprit d’humilité et d’acceptation de la différence. Il s’agit pour le maire et pour le nouveau conseiller du vote de son premier budget depuis son installation et son élection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité