A LA UNEPOLITIQUE

Législatives au Bénin: le parti FCBE a du mal à obtenir son quitus fiscal

La population béninoise se rendra aux urnes le 28 avril prochain pour les élections législatives. La nouvelle loi électorale exige des candidats un quitus fiscal, délivré en ligne par la Direction générale des impôts. Le dépôt des dossiers commence le 21 février soit dans une dizaine de jours. Les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE), parti de l’ancien chef d’Etat Boni Yayi, se disent préoccupées parce qu’elles ont du mal à obtenir via internet la pièce fiscale nécessaire.

Le parti FCBE a organisé, hier mardi 12 février à Cotonou, une conférence de presse pour exprimer ses inquiétudes.

PORT AUTONOME DE COTONOU

Depuis quinze jours environ que le processus est lancé, « c’est toujours le statu quo au niveau de la Direction générale des impôts », s’inquiète Nourénou Atchadé, un des secrétaires exécutifs des FCBE, avant d’ajouter «aucun quitus fiscal n’est délivré à ce jour alors qu’officiellement le dépôt des dossiers de candidatures démarre le 21 février 2019»

Le Bénin a toujours été « bon élève en matière de démocratie », rappelle Nourénou Atchadé aussi « l’histoire retiendra les noms de ceux qui participeront à la mort de notre démocratie modèle en Afrique. »

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité