lundi, 26 septembre 2022
Flash info
A LA UNEPOLITIQUE

Législatives 2023 au Bénin : Le parlement engage la modification de la loi portant détermination et fixation des centres de vote au Bénin

Les députés de la 8e législature de l’Assemblée nationale du Bénin, avec à la conduite comme à son habitude, leur président, Louis Gbehounou Vlavonou, ont statué ce ce jeudi 04 août 2022 sur une modification des centres de vote en République du Bénin, très prochainement. La loi No 2013-09 du 03 septembre 2013 déjà existant en la matière et qui porte sur la détermination et fixation des centres de vote au Bénin va subir un toilettage procédure urgente et importante, selon le président de la commission des lois au parlement, Orden Alladatin car les réformes et les changements impliqués du fait de la mise en œuvre des réformes en matière électorale nécessitent une adéquation des nouveaux textes et les lieux désormais où les votes auront lieu.

Cette séance plénière a connu la présence de certains membres du Gouvernement dont, le Ministre de la décentralisation, Raphaël Akotègnon et le mandataire délégué de l’ANIP, Cyrille Gougbédji. Il y a eu un rapport produit par la commission des lois au parlement et la séance a été l’occasion d’examen dudit rapport. La nouvelle loi sera une loi modificative et complétive, d’où cette modification n’impliquera aucunement une suppression de centres de votes, là dessus, a insisté Orden Alladatin, president de la commission des lois.
Selon ledit rapport, la proposition de loi en étude est constituée de deux articles. Le premier comporte les dispositions amendées et le second est relatif aux dispositions finales et exécutoires et l’adoption de cette proposition de loi permettra de disposer de centres de vote avec existence physique réelle et palpable, rattachés à des localités objectives et comprenant un nombre légal et déterminé par la loi, d’électeurs bien précis.
Au cours des débats sur la question, en attendant l’adoption de la loi qui interviendra le mardi 9 août prochain, certaines inquiétudes ont été soulevées par les représentants du peuple, dont des situations existentielles pouvant compromettre la bonne exécution de la loi en instance et directement liées aux populations, dont les longues distances qui séparent parfois certaines populations de leur centre de vote, entraînant les tracasseries le jour de vote ou un faible taux de participations dans les localités concernées ; les centres de vote qui seraient rattachées à des villages qui n’existeraient pas ou aux centres de vote qui seraient situés chez des individus ; La situation des électeurs qui ne se retrouvent plus sur la liste de leurs centres de vote habituels, entraînant des déperditions le jour du vote, etc. Il a finalement été retenu que la modification ne portera que sur deux situations majeures : les centres de vote prévus par la loi mais qui ont physiquement disparu et les centre de vote connaissant des débordements ou pouvant potentiellement connaître des débordements.

Aristocrate Goussikindé

Articles liés
A LA UNEPOLITIQUE

Audience au Palais des gouverneurs accordée par Robert Gbian : La prévention de la torture au cœur de la visite de Ben Buckland.

Audience au Palais des gouverneurs accordée par Robert Gbian : La prévention de la torture au…
Lire l'article
A LA UNEPOLITIQUE

Nouveaux bacheliers : Liste des boursiers sélectionnés par filière.

Nouveaux bacheliers : Liste des boursiers sélectionnés par filière. Le ministère de…
Lire l'article
A LA UNEPOLITIQUE

Accélération de la Transhumance politique : La pagaille prend le pas sur l'intérêt général

Accélération de la Transhumance politique : La pagaille prend le pas sur l’intérêt…
Lire l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.