A LA UNEAFRIQUEANNONCESBéninCOMMUNIQUEPOLITIQUESOCIETE

lAgence Nationale d’Identification des Personnes (ANIP), : Adjinacou remplace Nyamulinda (Après la démission de Pascal Nyamulinda, Aristide Adjinacou nommé)

Pascal Nyamulinda n’est plus le Directeur général de l’Agence nationale d’identification des personnes (ANIP). Il a déposé sa démission le mardi 02 juillet 2024. Pour le moment, les raisons de cette démission ne sont pas encore connues. Le nom de son remplaçant par contre oui. Selon les informations reçues, le nouveau patron de l’ANIP est Aristide Adjinacou. Il est depuis 2022, le Directeur général du Système d’Information et Digitalisation à l’Agence des Systèmes d’Information et du Numérique (ASIN), une place sous tutelle du Ministère du Numérique et de la Digitalisation.
Rappelons que, Pascal Nyamulinda a été nommé à la tête de l’ANIP en février 2023. Son arrivée à la tête de cette structure avait été abondamment critiquée par l’opposition du fait de sa nationalité Pour les opposants au régime, il est inconcevable de confier la gestion des données personnelles des Béninois à un étranger. Mais pour le gouvernement, c’était la personne qu’il fallait parce que, ce cadre rwandais avait les compétences requises pour diriger l’ANIP.

Qui est Aristide Adjinacou ?

Aristide Adjinacou est est jusqu’à sa nouvelle nomination, Directeur du Pôle Système d’Information et Digitalisation à l’Agence des Systèmes d’Information et du Numérique (ASIN). Il jouit d’une vingtaine d’années d’expériences professionnelles dans les nouvelles technologies au cours desquelles il a travaillé avec des groupes internationaux. Sur son parcours, il a piloté la transformation digitale du groupe Europcar, dirigé la Recherche & Développement de la branche entreprise du groupe Alcatel-Lucent au niveau global. Par ailleurs, il a piloté des équipes aussi bien en Chine, en Inde, en Russie, en France et aux États-Unis. Marié et père de trois enfants, Aristide Adjinacou a une double formation Ingénieur (ISEN) et MBA (ESSEC) complétée avec les certificats « Leading Digital Transformation » (HEC-Mines Paris Tech) et « Artificial Intelligence implications for Business Strategy » (MIT).

Flora HOUNSOUNOU

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Liés

Reddition de comptes dans la commune d’Abomey-Calavi : AHOUANDJINOU dresse le bilan

Les membres du conseil communal d’Abomey-calavi ont tenu la première séance de...

Après sa sortie de la CEDEAO : Le Burkina menace de quitter l’UA et L’ONU

Le Burkina Faso a annoncé sa volonté de quitter l’Union Africaine (UA)...

Le gouvernement en collaboration avec le FMI et la Banque mondiale : Une table ronde organisée

Le mardi 16 juillet 2024 sera organisée à Cotonou table ronde sur...