A LA UNEBéninPOLITIQUE

Installation du CNE: voici l’intégralité du discours de Patrice Talon

Le président de la République, Patrice Talon, a procédé ce mardi à l’installation des membres du Conseil National de l’Éducation (CNE) dans leurs fonctions, ce mardi 21 janvier 2020. Lors de cette cérémonie qui a eu lieu au palais des congrès, le chef de l’Etat a dans son allocution fait appel à la sagesse et au sens de responsabilité des membres du Conseil afin que l’école retrouve ses lettres de noblesse.

Intégralité du discours de Patrice Talon

  • Mesdames et Messieurs, les acteurs de l’Education à divers niveaux,
  • Mesdames, Messieurs,

C’est avec un sentiment de satisfaction, d’enthousiasme et d’espérance que je voudrais, avec chacun ici présent, consacrer l’aboutissement d’un long processus de diagnostic, d’étude, de conception et de mise en œuvre du nouveau cadre de gouvernance de l’école au Bénin.

Pour compter d’aujourd’hui, les personnalités les plus unanimement réputées expertes dans les divers domaines de l’éducation quelles que soient leurs couleurs politiques, présideront aux destins de l’école.

Qu’il s’agisse des programmes, du déploiement du personnel enseignant, de la carte scolaire ou universitaire, des affectations budgétaires, des accréditations ou des contrôles des établissements publics ou privés, plus rien ne sera décidé et mis en œuvre par qui que ce soit, sans les sachants que voici.

Mesdames et Messieurs, mon enthousiasme est sans pareil parce que la mise en place du CNE est le début d’un processus de mutation complète de notre système éducatif, le principal atout de notre développement.

C’est d’ailleurs en cela qu’en aspirant aux plus hautes fonctions de notre pays, mon ultime conviction était déjà de faire de notre système éducatif, la première priorité nationale, telle que proclamée par le législateur béninois en 2003, dans la Loi portant orientation de l’Education nationale.

EREVAN

A cet effet, j’avais alors affirmé la nécessité de « reconstruire le système éducatif, en phase avec […] les ambitions économiques » de notre pays.

C’est donc pour honorer cet engagement que j’ai entrepris en premier lieu, le rebasage de la gouvernance de l’école et enclenché le processus dont nous célébrons aujourd’hui l’aboutissement.

Mesdames, messieurs les Conseillers,

Je vous adresse mes félicitations les plus chaleureuses.

En observant vos qualités intellectuelles, professionnelles et morales, ainsi que la diversité de vos profils, j’ai la conviction que vous exercerez vos fonctions d’orientation, de coordination, de décision et de suivi-évaluation avec compétence, clairvoyance et abnégation, pour impulser les performances du système éducatif, dans un esprit coopératif avec tous les acteurs.

A ce propos, j’en appelle à votre sagesse et à votre sens de responsabilité.

Il vous reviendra avec les ministères en charge de l’éducation, de prouver à nos enfants, les enfants du Bénin, qui veulent que notre Ecole soit au diapason de leurs rêves, à la hauteur des exigences et défis de leur temps, que l’Education est vraiment le seul moyen de construire l’Homme, matière première de toutes les épopées.

Cela, je sais que vous en êtes capables.

Mon Gouvernement, parce qu’il croit en la contribution irremplaçable de l’Education au développement des nations, jouera sa partition pour vous accompagner dans cette noble et délicate mission.

C’est fort de cet engagement que je vous renvoie, à compter de ce jour, à l’exercice de vos fonctions de Conseillers au Conseil National de l’Education.

Vive l’Ecole béninoise rénovée !

Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité