HistoireMONDE

Histoire du chanteur colombien kaleth morales; Representé dans la serie ”Melodie de L’Amour sur A+ivoire”

Kaleth Miguel Morales Troya (9 Juin 1984-1924 Août 2005) était un Colombien vallenato chanteur et auteur – compositeur, plus connu comme le chef du « Nueva Ola » ( « New Wave ») mouvement vallenato, ayant sorti singles comme Vivo en el limbes .

Depuis quelques mois, la chaine de télévision A+ivoire diffuse sur ses antennes, une Télénovelas à succès dénommée LA MELODIE DE L’AMOUR dont le titre original est LOS MORALES ou LA DINASTIA. L’histoire de la famille Morales avec le père Miguel Morales (Artiste-compositeur-interprète) de la Colombie est relatée avec une biographie des personnages bien tenue. Mais au-delà de l’histoire de la Dynastie Morales, c’est la vie d’un de ses trois fils qui est relatée.

En effet, le film revient principalement sur la vie de Kaleth Morales incarnée par le jeune acteur Colombien Jeronimo Cantillo. Et oui Kaleth Morales était un artiste-chanteur-compositeur colombien qui par sa musique à transformer la musique traditionnelle de Valledupar en une musique moderne.

De son vrai nom Kaleth Miguel Morales Troya, né à Valledupar le 09 Juin 1984 et mort le 24 Aout 2005 à Carthagène des Indes (ville de la Colombie), est un compositeur de Vallenato (genre musical colombien). Il cherche à révolutionner le genre musical colombien. Au cours de son adolescence, Kaleth a écrit un certain nombre de singles couverts par plusieurs groupes. En 2003, il a sorti son premier single voy a Atraparté (je vais vous attraper) qui fut un succès en raison de son nouveau regard sur la musique traditionnelle.

Sa chanson la plus célèbre est VIVO EN EL LIMBO (je vis dans les limbes), a commencé comme un air simple et rapidement devenu populaire. Son premier album pour Sony BMG Music Entertainment, LA HORA DE LA VERDAD (l’heure de vérité) a été libéré en 2005. Les deux singles ont été vendus autour de l’Equateur et du Venezuela ou ils sont encore populaires aujourd’hui. 

LNB

Mort

Le 23 Août 2005, Kaleth Morales et son frère, Keiner, conduisaient de Cartagena à Valledupar; entre Platon et Nueva Granada, Magdalena ils ont perdu le contrôle du camion en raison de la forte pluie. Kaleth subi un traumatisme grave alors que son frère a subi des blessures moins graves. Ils ont été envoyés à l’ hôpital Bocagrande à Carthagène. Les médecins ont confirmé la mort de Morales le matin du 24 Août en raison d’un cerveau marqué un œdème , avec une pariétal profonde contusion . Selon le personnel médical, Kaleth entré à l’hôpital montrant peu de signes de stabilisation, déjà dans un insensible coma , et une extrême hypothermie . Le lendemain, plus de 10.000 personnes ont marché à côté de son corps à Valledupar, où il a été enterré dans les jardins Ecce Homo, entre sa famille, les amis et les fans.

L’héritage de Morales comprend l’album best-seller, « Unico » ( « Unique »), avec son ami Juan Ricardo, sorti en Novembre 2005, peu de temps après sa mort. « Único pistes de la plupart ont été composées et écrites par Kaleth. Ses deux premiers albums sont encore populaires en Equateur. « Vivo en el Limbo », de même, a fait l’ objet d’un certain nombre de reprises et remixes par divers groupes tels que Latin Dreams , quelques mois avant sa mort, et Salserin , dans un hommage. Sony BMG a sorti un album de compilation le 26 Juin 2006, Kaleth Morales en Guitarra ( » Kaleth Morales à la guitare “), avec des pistes inédits, tels que “Lo Mejor Para Los Dos (Todo de Cabeza)” (” le meilleur pour nous Les deux (tout chambouler) »), qui est devenu un hit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité